http://www.actes-sud.fr/
Les "œuvres merveilleuses de la nature" de Léonard de Vinci

Les "œuvres merveilleuses de la nature" de Léonard de Vinci

Les leçons de la nature ne s’effacent pas de la mémoire d’un enfant. Pour le jeune Léonard qui la découvre et l’observe auprès de Caterina, sa mère, dans les environs de Vinci, ce bourg "du contado de Florence, posé sur les premières pentes du... Lire la suite

L’amour-passion au-delà du genre

L’amour-passion au-delà du genre

Une rencontre à Nantes, en 1909. Une jeune fille de dix-sept ans, toute timide, Suzanne Malherbe fille de médecin, fait la connaissance de Lucie Schwob. Elle a quelques années de plus. Mais surtout elle brille d’une folie particulière. On dit qu’elle... Lire la suite

Les flammes de Robbie Arnott

Les flammes de Robbie Arnott

Premier roman déjanté. Un zest de SF sur fond de road-movie . Faut dire que chez les McAllister, un charme sévit. Ces Tasmaniens de longue date jouent aux revenants. Et ce n’est pas faute de tout faire pour qu’ils disparaissent pour de bon. Incinérés.... Lire la suite

Le couple en miroir des obsessions

Le couple en miroir des obsessions

Qu’est-ce que l’amour ? Une passade, une histoire qui dure trois ans, une manière de justifier des pulsions érotiques, un arrangement, un déni du vide, une quête de sens, une erreur, une fatalité, une catastrophe, une norme sociale qui justifie l’idée... Lire la suite

Le dernier acte d’Antoine Herscher

Le dernier acte d’Antoine Herscher

Il nous avait envoûtés avec Arbor en 2016, une série d’arbres vivants , maléfiques, intrigants, immortalisés dans un noir & blanc minéral et poétique ; voilà qu’il récidive sur une tout autre trame, celle de la quadrichromie, avec toute la... Lire la suite

Guelassimov : la bravoure par moins quarante

Guelassimov : la bravoure par moins quarante

Boulgakov avait un chat particulièrement coquin, Carroll un bien drôle de lapin, Tchekhov une mouette rieuse et Gogol une ribambelle de personnages déjantés…  Andreï Guelassimov – retenez bien ce nom, car il y a d'autres trésors à découvrir en Babel –... Lire la suite

Les dentelles de Claro : petits plats & au-delà

Les dentelles de Claro : petits plats & au-delà

De l’origine découle toute chose. Enfant adopté ou orphelin recueilli, le drame perdure. Quid de ancêtres ? De sa famille ? De sa filiation… Ce sera la tante qui devra penser les plaies. Ouvrir les portes sur l’inconnu. Jouer l’illusion d’une autre.... Lire la suite

Liu Cixin libère le feu du ciel

Liu Cixin libère le feu du ciel

Le vivant, du point de vue de la physique, n’est rien d’autre qu’une forme d’organisation dynamique de la matière. Cela ne représente aucune signification particulière par rapport à d’autres mouvements de la matière. Le vivant n’a aucun nouveau... Lire la suite

Tuer la mort ou le projet Zéro K

Tuer la mort ou le projet Zéro K

Toujours plus vite, plus loin, plus grand... toujours plus mais un jour, le grain de sable bloque la machine ; le corps de l’Homme est faillible, putrescible, fragile finalement, sensible aux variations du temps et surtout aux attaques de la maladie.... Lire la suite

Vaincre à Rome, ou la revanche éthiopienne

Vaincre à Rome, ou la revanche éthiopienne

Comment moucher la suffisance italienne ? Et plus spécifiquement rabattre le caquet des Occidentaux ? Ces Blancs des années 1960 encore convaincus de leur supériorité ? En gagnant le marathon des Jeux olympiques de Rome ! Les Italiens, vingt-quatre... Lire la suite

La sorcière Siri Hustvedt démasque Marcel Duchamp

La sorcière Siri Hustvedt démasque Marcel Duchamp

La Littérature est tout, si bien, qu’en effet, tout est littérature, quelque soit le ton donné – ironie, cynisme – mais d’aucune manière l’on ne peut en sortir, ainsi va le monde, même aujourd’hui quand il vrille sur lui-même dans une tentative... Lire la suite

L’Europe ? Mais quelle Europe !

L’Europe ? Mais quelle Europe !

Laurent Gaudé est un poète, finalement. Lauréat du Goncourt, mais poète. La tête dans la lune. L’utopie en bandoulière. L’âme libérée des contraintes sociétales. Candide en terre de feu. Car l’Europe est en flammes. Personne ne s’en rend compte. Le... Lire la suite

Une beauté pour chaque jour

Une beauté pour chaque jour

Claudie Gallay aime les portraits de femmes. Depuis Les Déferlantes le grand public a appris à découvrir ces héroïnes qui, de Venise à la haute montagne, des plages de Normandie ou du centre de la France, vivent l’instant. Car tous ses romans... Lire la suite

Mysticisme & érotisme : les mondes de Laurent Gaudé

Mysticisme & érotisme : les mondes de Laurent Gaudé

L’œuvre de Laurent Gaudé est portée par une violence sourde qui perfore par endroit la page au point de déstabiliser le lecteur, c’est que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, n’en déplaise aux milleniums vautrés devant leurs écrans comme... Lire la suite

La cage dorée

La cage dorée

Dans le Stockholm des beaux quartiers, Faye et Jack forment un couple en vue. Lui est à la tête d’une société d’investissement, créée avec un ami qui engrange de substantiels bénéfices. Elle, qui a œuvré dans l’ombre à cette réussite hors normes, la... Lire la suite

Poupées russes à la sauce islandaise

Poupées russes à la sauce islandaise

Dès la couverture on se dit qu’il y a là une idée. Celle développée par Perec . Ce jeu des situations vues selon plusieurs angles. Différentes personnes. Manière d’aborder une même problématique par tous les possibles… Ainsi monsieur G. trouve-t-il un... Lire la suite

Charles Fréger : l'autre de l'autre ou de soi-même

Charles Fréger : l'autre de l'autre ou de soi-même

Amasseur de portraits, Charles Fréger souligne les gouffres sous le voile et fait poindre des abîmes derrière les féeries glacées d'abord des uniformes (apprentis sumos, sages-femmes, légionnaires, miss, marins, ouvriers de chantier naval, majorettes,... Lire la suite

Au zoo, l'animal enfermé n'est pas toujours celui auquel on pense

Au zoo, l'animal enfermé n'est pas toujours celui auquel on pense

Pérenne fascination que l’homme entretient vis-à-vis du monde animal : une manière de se voir dans un miroir sans jamais avoir l’air d’y penser ? une affirmation de domination tapie derrière une volonté – de façade – de conservation, de protection de... Lire la suite

Jean Sénac en intégralité

Jean Sénac en intégralité

Réédition de l’ouvrage paru en 1999, cette somme poétique est diaboliquement fantastique. Voilà une langue autre. Et sans point médian. Ici rien de factice pour dire l’altérité. Rechercher l’égalité dans la confrontation des désirs. Accepter l’Autre... Lire la suite

Hélène Frappat : la peau fuyante du fleuve

Hélène Frappat : la peau fuyante du fleuve

Parce que la vie n'est pas un fantôme, Helène Frappat ne s'en moque pas. Son "Dernier fleuve" le prouve. Il s'agit certes d'un conte intemporel mais où la vie va. Et où l'âme possède des bras et des jambes enfantines. Elle fait la chasse autant à la... Lire la suite