L'épreuve de culture générale disparaît du concours d'entrée à l'ENA

"En 2015, c’est l’hallali.
Ils n’ont pas réussi à avoir la peau des classes préparatoires, mais ça viendra. En attendant, l’épreuve de culture générale disparaît du concours d’entrée à l’ENA à cause de son caractère socialement discriminant, une ânerie en cachant du reste une autre, avec l’introduction d’une épreuve collective d’interaction pour la remplacer."

À se demander sur notre Salon aura encore une raison d'être d'ici quelques années si le but recherché est bien de coller tout ce beau monde devant sa tablette, et seulement...
Édifiante politique du nivellement par le bas !
:-(

"Adieu épreuves de culture générale, adieu humanités classiques, adieu le grec et le latin, adieu la littérature et l’histoire comme on les enseignait avant la destruction de l’école, adieu la philosophie. L’individu sans racines ni identité, réduit à sa dimension de producteur-consommateur, à sa technicité, à sa cupidité, à son intempérance n’a nul besoin de ces billevesées."

http://www.bvoltaire.fr/stephanbrunel/loligarchie-des-ectoplasmes-et-des-cretins-la-fin-de-la-culture-generale,166574
Aucun commentaire pour ce contenu.