Pour une place véritable des littératures en langues régionales à l'école

Pour une place véritable des littératures en langues régionales à l'école

Aujourd’hui, les programmes scolaires ne laissent quasiment aucune place aux œuvres des auteurs écrivant en breton, en corse, en basque, en créole... Il est temps d’accorder une vraie place aux littératures en langues régionales dans les manuels... Lire la suite

Le cri de Michel Feltin-Palas : Sauvons les langues régionales !

Le cri de Michel Feltin-Palas : Sauvons les langues régionales !

Quand le pouvoir politique, quel qu’il soit, ne tolère plus – car cela, ne datant pas d'hier, n’a jamais fait qu’empirer depuis les deux fameux articles, 110 et 111, bien spécifiques, de l’Ordonnance de Villers-Cotterêts, en 1539 – l’expression de... Lire la suite

Vive les journées du patrimoine !

Vive les journées du patrimoine !

Vive les Journées du patrimoine qui interpellent jusqu’au moindre petit village à propos de ses propres capacités et ses propres richesses ! Et pour peu que quelques âmes de bonne volonté – heureusement il y en a un peu partout et de plus en plus,... Lire la suite

Joseph Delteil évoqué par Adrienne Cazeilles

Joseph Delteil évoqué par Adrienne Cazeilles

Il s’agit là d’une page (d’une sorte de journal) faisant partie d’un cahier manuscrit qu’Adrienne Cazeilles confia pour lecture à son cher et fidèle ami le peintre Serge Fiorio chez qui, par la suite, il resta finalement confiné en ses archives.... Lire la suite

Selon que le temps passe, ou presse !

Selon que le temps passe, ou presse !

D'évidence ne nous reste pas, certes, le plus facile à faire : prendre le réchauffement climatique de vitesse, et, il va sans dire, d'ores et déjà nous opposer, arcboutés de toutes nos forces, à la moindre éventualité de guerre nucléaire. Mais,... Lire la suite

Naissance des Cahiers Lanza del Vasto

Naissance des Cahiers Lanza del Vasto

Tout ce qui ne vient pas à la conscience revient sous forme de destin. Voilà donc, nous fait savoir Jung, la cause de notre lot actuel. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir, chacun et chacune, entendu maintes fois nombre de soi-disant illuminés ou... Lire la suite

Est-ce que tu vas bien au moins ?

Est-ce que tu vas bien au moins ?

C'est un courriel reçu récemment de l'étranger qui, plus que m'inciter, me pousse à répondre. Est-ce que tu vas bien au moins ? Moi, j'ai du mal avec la folie du monde, mais je ne suis pas ici la seule ni la plus à plaindre. Il est maintenant... Lire la suite

D'une pensée de Bernanos en ces temps de Covid

D'une pensée de Bernanos en ces temps de Covid

Au tout début d’une récente chronique, Michel Loetscher  rappelle cette frappante déclaration du Bernanos des années '40 : On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle... Lire la suite

Sur le bout des langues...

Sur le bout des langues...

Michel Feltin-Palas Cela fait bien maintenant, je crois, deux ou trois années que, grâce à la louable attention d’une amie, je suis abonné à l’infolettre (gratuite) principalement consacrée au français et aux langues de France par Michel Feltin... Lire la suite

À propos...

À propos...

Nous voilà en exil forcé à même nos vies, cernés et empêchés par l'invisible. Et pour combien de temps encore ! Un exil du fond duquel, à ce que j'entends et crois comprendre, un nombre majoritaire d'entre nous rêvent. Pas tous à la même chose, mais... Lire la suite

L'enfance provençale de Paul Desorgues

L'enfance provençale de Paul Desorgues

Une enfance provençale : le titre lui-même donne le ton. J'aime et j'apprécie d'autant plus le transport que procurent ces pages en un passé provençal encore vivace que ce genre de chroniques familiales constitue forcément, en même temps, à travers... Lire la suite

Paix, force, joie, malgré tout. De Lanza del Vasto et Daniel Vigne

Paix, force, joie, malgré tout. De Lanza del Vasto et Daniel Vigne

Il est des écrivains dont la présence et le message s'intensifient au cours du temps jusqu'à se trouver d'une brûlante actualité. C'est que, plus qu'écrivains, et plus qu'eux-mêmes, il s'agit, en fait, véritablement là de visionnaires. Il en est ainsi... Lire la suite

Dans le miroir des livres de Jean-Luc Pouliquen

Dans le miroir des livres de Jean-Luc Pouliquen

"Le langage me paraît être la plus stupéfiante création de l'homme. La poésie, c'est la fête du langage. Une fête où chacun reste dans son coin tourne au désastre. Voilà ce qui me semble arriver chez les muses, depuis qu'il est de rigueur de s'y... Lire la suite

Guide de voyage «avec supplément d'âme», «Portrait de Kyôto» de Rafaële Brillaud

Guide de voyage «avec supplément d'âme», «Portrait de Kyôto» de Rafaële Brillaud

  Qui n’a jamais consulté un guide de voyage avant de partir à l’aventure? Pratiques ou culturels, classés par continents ou par régions du monde, ces ouvrages risquent aujourd’hui de devenir des manuels à l'usage d'une mondialisation qui... Lire la suite

Yeha Leung : denudare

Yeha Leung : denudare

"C'est en défaisant qu'on fait" (B. Noël.) Yeha Leung aka Creepy Yeha déconstruit les dessous chics pour les transformer en un body art textile où - à la soie et au satin - se mêlent métal et cuir. Si les matières reprennent leur droit... Lire la suite

Jardins, lieux de pouvoirs et de savoirs

Jardins, lieux de pouvoirs et de savoirs

L’histoire le prouve, la géographie le confirme, chaque peuple comme chaque individu met dans son approche de la nature beaucoup de son regard et de ses affections, ou, pour reprendre les points cardinaux que l’auteur mentionne au début de ce... Lire la suite

Le kimono, symbole du pays du Soleil levant

Le kimono, symbole du pays du Soleil levant

La tête penchée, dans un gracieux mouvement elle retient de la main droite un pan de son vêtement doublé de rouge et aux ramages gris évoquant la calligraphie. Vers 1700-1715, Baiyoken Katsunobu saisit la silhouette de cette ravissante femme drapée... Lire la suite

Venise, au bonheur ou au péril de l’eau ?

Venise, au bonheur ou au péril de l’eau ?

  Comme une longue rue qui serpente au-milieu de la ville, tel un S inversé, ample dans ses anses, portant en quelque sorte les marées jusqu’au pied de la terre dans une « négociation » millénaire, le Grand Canal équilibre Venise, irrigue sa vie... Lire la suite