Les inspirées de Madeline Keyes-Levine

il y a 2 mois Suivre (1) · Utile · Commenter


Les égéries de Madeline Keyes Levine d’une certaine manière sont lucides : elles semblent comprendre que l’amour peut s’user. Et  le désir aussi ; Tout ce qui naît sur Terre croît, mûrit, et meurt. C’est pourquoi elles semblent évanescentes et jusqu’à se dessécher sans jamais s’épanouir à l’image des roses qui jamais ne s’effeuillent. Ont-elles peur que quelqu’un envahisse un peu trop leur cœur ou de blesser une Madame Légitime ? 
La photographe ne le dit pas : hyperdouée et très jeune (20 printemps) elle se contente de suggérer que tout corps frotté contre un autre corps est en danger d’incandescence. Pour ses égéries la  Californienne crée un autre état de luminescence. Le corps passe du solide à un état d’éther. Reprenant  la quête d’une Cindy Sherman ou du  Ryan McGinley, la chair humaine sort de sa glaise et se transforme en poussière de comète. L’image devient pieuse mais elle reste matière de songes : le regard du voyeur peut encore être appelé à s’échauffer plutôt que de se perdre en prière.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

il y a 2 mois Suivre (1) · Utile · Commenter
Le salon littéraire
à suivre sur le salon littéraire










● LE MEILLEUR DES LIVRES

La sélection d'Annick Geille des meilleurs livres de la période avec des extraits exclusifs.





● LES RENCONTRES DU SALON
Retrouvez les dernières interviews du Salon littéraire : 

 NE LISEZ PAS CES LIVRES !
Et si les écrivains eux-mêmes vous donnaient dix bonnes raisons de ne pas lire leurs livres !

biographies et résumés d'oeuvres
 BIOGRAPHIES D’AUTEURS
Panorama de la littérature de tous temps et de tous pays. Biographies d'auteurs.

 RÉSUMÉS D’ŒUVRES
Résumés et analyses des grandes œuvres de la littérature classique et moderne.

retrouvez nous aussi sur