David Turner : activités coupables – ou non

il y a 3 semaines Suivre · Utile · Commenter

Le jeu  photographique de la « Party » que  David Turner a initié dès 1990, dépend toujours de la photo qui a précédé celle qui est saisie et de la prochaine sur laquelle le Londonien n'a pas encore de prise.




David Turner photographie des « acteurs » plus ou moins marginaux de l’agglomération  anglaise. Pour trouver ses « acteurs » il se fonde sur un réseau aléatoire du bouche à oreille. Un artiste en suggère un autre et ainsi de suite.



Dépendant d'un commencement qui lui a échappé il ne rechigne jamais pour enrichir sa quête. D’où l’apparition d’une monde interlope fascinant. S’amoncellent des pièces étranges dans ce qui tient d’un échiquier et d’un magasin de curiosités.


La sidération peut parfois avoir affaire à l'excitation ou la volupté maisde manière incidente. Le désir de l’image est préféré à la jouissance là où la photographie ne  bloque rien mais ouvre. L’expérience devient le voyage dont nous ne connaissons ni le départ ni l'arrivée. Il est aussi ce cercle étrange où l’inconnu devient le plaisir de la découverte.


Jean-Paul Gavard-Perret


www.david-turner-photography.co.uk

il y a 3 semaines Suivre · Utile · Commenter
Le salon littéraire
à suivre sur le salon littéraire










● LE MEILLEUR DES LIVRES

La sélection d'Annick Geille des meilleurs livres de la période avec des extraits exclusifs.





● LES RENCONTRES DU SALON
Retrouvez les interviews du Salon littéraire. 

 NE LISEZ PAS CES LIVRES !
Et si les écrivains eux-mêmes vous donnaient dix bonnes raisons de ne pas lire leurs livres !

biographies et résumés d'oeuvres
 BIOGRAPHIES D’AUTEURS
Panorama de la littérature de tous temps et de tous pays. Biographies d'auteurs.

 RÉSUMÉS D’ŒUVRES
Résumés et analyses des grandes œuvres de la littérature classique et moderne.

retrouvez nous aussi sur