Gérard Garouste : au nom du père mais surtout des autres

Gérard Garouste : au nom du père mais surtout des autres

Il arrive que des peintres deviennent des auteurs. Et des plus grands même si les  exemples sont rares. Dans l’art contemporain deux viennent à l’esprit. Fred Deux avec La Ghana  (publié originairement sous le nom de Jacques Douassot aux Lettres... Lire la suite

Louis Pons, Nina et quelques autres

Louis Pons, Nina et quelques autres

Nina Violetti est le surnom inventé de toute pièce, je pense, et pour sa sonorité peut-être, mais en tout cas donné par l’admirable autant qu’extraordinaire dessinateur Louis Pons à sa non moins peu banale compagne Suzanne Valabrègue, grand-mère de... Lire la suite

Jeanne Moreau en femme libre

Jeanne Moreau en femme libre

Sans exhibitionnisme mais sans fausse pudeur, dans ce livre forcément posthume puisque tous les documents et textes ont été redécouverts à la suite de la mort de sa mort, Jeanne Moreau  évoque les terreurs et les charmes éprouvées concernant son corps... Lire la suite

Jacques Cauda et les mauvais garçons

Jacques Cauda et les mauvais garçons

Dans Florbelle , Cauda approche autant sa biographie que l'œuvre de Sade. Il fait un chahut dans les silence que DAF laissa dans un manuscrit que son fils brula. Dessins et mots emportent le lecteur  et créent des collisions au moment où Cauda a... Lire la suite

Michelle Labbé et la guerre

Michelle Labbé et la guerre

Passant du roman à ses propres souvenirs d'enfance Michelle Labbé se retrouve au moment où soudain la France est prise d'une détresse collective mais où les zones d'ombres ne sont pas simplement le fait des occupants. À  travers sa propre expérience... Lire la suite

Marisa Cornejo  : clair venin du temps

Marisa Cornejo : clair venin du temps

Marisa Cornejo crée une poétique particulière avec souvent un effet de mise en abîme au sein d'une représentation parfois éphémère, ponctuelle mais à laquelle l'artiste est sensible  afin de voir comment une image prospère dans l’imaginaire du... Lire la suite

Amalia Achard : face à ce qui fut

Amalia Achard : face à ce qui fut

Ce livre a été écrit pour qu'une page terrible soit tournée car la vie est trop courte pour s’attarder dans ses recoins les plus sombres. Écrire de la sorte revient à clarifier et à vivifier davantage  contre la "mal" qui court une densité avec... Lire la suite

Les drôles de Confessions de Frédéric Beigbeder

Les drôles de Confessions de Frédéric Beigbeder

Je n’ai pas passé mon chemin et ai aimé les cinq pistes de ce littéraire rousseauiste. Cherchant à comprendre toujours plus, j’ai lu ces confessions avec vigilance et ai percé des points de désaccords. J’aime cette liberté et ce phosphore qui émanent... Lire la suite

Daniel Blanchard : portrait d'un homme libre

Daniel Blanchard : portrait d'un homme libre

Ce livre est un essai autobiographique autobiographique des plus réussis et témoigne d'une traversée existentielle riche au plus haut point. Blanchard est avant tout poète et dans les années 1970 il publie Table claire, poèmes et prose , à... Lire la suite

Clins d'œil à Delteil

Clins d'œil à Delteil

Me revient cette scène campagnarde à la Brueghel vécue et racontée par Delteil lui-même en sa Deltheillerie  où c'est lui, enfant, qu’on charge de tenir la queue du cochon dans sa menotte pendant que de l’autre côté, à l’autre bout, on le saigne sans... Lire la suite

Pierre Magnan : dédicace(s) du Pour saluer Giono

Pierre Magnan : dédicace(s) du Pour saluer Giono

Tiens, voilà bien une dédicace qui, vraiment, ne casse pas trois pattes à un canard !   C'est ce que je me suis tout de suite dit à haute voix, la redécouvrant tout à l'heure en furetant de bon matin dans ma bibliothèque. Puis, y ayant réfléchi... Lire la suite

Richard Millet face à lui-même

Richard Millet face à lui-même

Ne jamais oublier la vendetta dont il fut victime. Menée par une harpie hystérique devenue lauréate du Nobel. Preuve que le woke et la bêtise mènent au sommet. D’ailleurs, de sommets, en réalité, qu’en reste-t-il ? Aucun sans doute puisque le jeu... Lire la suite

Pierre Magnan : Un monstre sacré

Pierre Magnan : Un monstre sacré

Publiant entre autres lettres, une à une au fil d'un blog, celles, nombreuses, que l'écrivain Thyde Monnier adressa à son ami peintre Serge Fiorio , je n'avais cependant à ce jour encore jamais lu ce fort volume paru en 2004 chez Denoêl en lequel... Lire la suite

Catherine Millet : reprise

Catherine Millet : reprise

À l'aune de La vie sexuelle de Catherine M  et du livre de précisions qui l'a suivi, celui-ci semble perdre son caractère audacieux. Mais en partie seulement. Car, si le but est désormais différent,  d'autres révélations piquantes sont présentes.... Lire la suite

C’est fait : Quand tout semble réalisé, que reste-t-il donc à faire ? 

C’est fait : Quand tout semble réalisé, que reste-t-il donc à faire ? 

Quand on dit : « C’est Fait » doit-on y revenir ? Est-ce que le point est bâché ou pas tout à fait ?  Patrick Jacquemin nous interroge sur ces questions pas si anodines dans son nouvel ouvrage, C’est Fait . Après le succès de L’odeur de l’herbe... Lire la suite

Gérard Titus-Carmel et le miroir de l'étranger qui est soi-même

Gérard Titus-Carmel et le miroir de l'étranger qui est soi-même

Ajours échappe au genre auquel il est sensé appartenir : à savoir le journal intime. Et ce pour une raison majeure : son écriture l'emporte sur la vie. Ou si nous voulons être trop triviaux car approximatifs, le contenant déborde le contenu. ... Lire la suite

Vu du parc de Jean-Luc Pouliquen

Vu du parc de Jean-Luc Pouliquen

Une ville du sud de la France que vous reconnaîtrez. Un parc sur la colline du vieux château et ses hôtes célèbres. Un visiteur qui le fréquente avec assiduité une année durant. Il scrute l'horizon qui se renouvelle avec les saisons. Il interroge... Lire la suite

De Nikos Kasantsaki

De Nikos Kasantsaki

Voilà un court extrai​t – ​page 409 de la Lettre au Greco​ publiée à titre posthume en 196​1​ –​ ​de Nikos Kazantzaki qui, par-delà les décennies, me semble être en écho fidèle et raisonnable à ces temps actuels où notre société matérialiste se... Lire la suite

Jean Boussougant : parcelles d'éternité

Jean Boussougant : parcelles d'éternité

C'est à l'age de 94 ans que Boussougant a écrit son seul livre. Avant, il en n'aurait pas eu le temps. Pour preuve à 85 ans il s'est remis aux fourneaux pour aider ses semblables.  Ce livre est une récit plus qu'un simple cri contre le chômage, la... Lire la suite

Avant-propos à un inédit de Claude-Henri Rocquet

Avant-propos à un inédit de Claude-Henri Rocquet

Ces soixante pages, de 2012, je les ai très volontairement suscitées chez Claude-Henri Rocquet . Non pour que nous nous y entretenions véritablement, mais afin que, beaucoup plus simplement, il réponde à quelques-unes de mes questions à son endroit.... Lire la suite