Bloodshot Reborn, tome 2 – La Traque

Ray Garrison est redevenu lui-même, débarrassé des robots microscopiques, les nanites, qui infestaient son sang. Mieux : il s’est trouvé une alliée en la personne d’une adolescente, Crystal, certes un peu paumé mais qui l’aide à surmonté la folie qui le guette.
Seulement, les nanites ont trouvé de nouveaux hôtes, qui perdent la tête et sèment la terreur dans le Colorado. Deux agents du gouvernement sont dépêchés pour mener l’enquête mais se montrent rapidement dépassés par les événements. Bien déterminé à arrêter le carnage, Ray et Cristal prennent la route, direction les Montagnes Rocheuses, pour récupérer les robots maléfiques. Mais Ray ne risque-t-il pas son humanité si chère acquise ?

 

Le tome 1 de la série Bloodshot Reborn nous avait permis de découvrir un jeune artiste prometteur, Mico Suayan. Surprise, ce dernier n’est plus aux dessins de ce deuxième album, et laisse la place à un dessinateur plus connu, Butch Guice. De prime abord, c’est une petite déception parce que Suayan avait vraiment, vraiment, frappé un grand coup et j’espérais bien le revoir très vite sur la série. Mais en fin de compte, une fois que l’album refermé, il faut bien admettre que le style de Butch Guice fonctionne aussi très bien. Réaliste, soigné, et faisant la part belle aux expressions des personnages, passé une période d’adaptation, son dessin apporte un côté un peu plus classique à la série, qui colle aussi à l’ambiance mise en place par Jeff Lemire. À noter qu’on retrouve un vétéran à l’encrage, en la personne de Tom Palmer !

 

Jeff Lemire, le scénariste, détache l’intrigue jusqu’ici peut-être trop souvent militariste et contemporaine de la série. En propulsant Ray et Cristal dans les grands espaces du Colorado, Lemire distille une ambiance digne d’un western mâtiné de polar noir. Ce deuxième tome m’a beaucoup fait penser à certains travaux de Jason Aaron. Par exemple, Get Mystique ou bien encore Man of Wrath, dans lesquels un héros bad ass à souhait cherche la rédemption. J'ai aussi pensé au travail de Bruce Jones sur The Incredible Hulk.

 

Ce deuxième volume confirme donc tout le bien qu’on pensait de Bloodshot Reborn, et ce, malgré le changement de dessinateur en cours de route. Les néophytes de l’univers Valiant peuvent se lancer sans problème dans cette saga complète en deux tomes : elle est suffisamment détachée des événements principaux de l’éditeur pour être lue à part. Carré, solide, et classique : c’est une bonne surprise.

 

 

Stéphane Le Troëdec

 

 

Lire la critique de Bloodshot Reborn, tome 1

 

Jeff Lemire (scénario), Butch Guice (dessin)

Bloodshot Reborn, tome 2 – La Traque

Édité en France par Bliss Comics (8 septembre 2016)

112 pages couleurs, papier glacé, couverture cartonnée

13,95 euros

ISBN : 9782375780566

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.