Instants de vie japonaise

Instants de vie japonaise

L’impression sur bois appartient à l’histoire du Japon. Au VIIIème siècle, des textes bouddhistes étaient imprimés ainsi et circulaient partout. Leur niveau de perfection esthétique était inégalé ailleurs, sans doute même en Chine d’où pourtant la... Lire la suite

Jephan de Villiers : vertigo ou le retour aux fondamentaux

Jephan de Villiers : vertigo ou le retour aux fondamentaux

Les œuvres de Jephan de Villiers sont toujours de nature symbolique et anthropomorphique. L'artiste crée une iconographie qui ne renvoie plus aucunement à une quelconque gloire céleste de l’image mais à des présences obscures venues de l'inconscient... Lire la suite

Pétrarque et l’amour fou

Pétrarque et l’amour fou

Et si. Et s’il y avait un autre monument poétique que La Divine Comédie  ? Trop vite énoncé comme le référent total et absolu, le chef-d’œuvre de Dante mérite un pair : Pétraque ; qui, d’ailleurs, écrivit ses poèmes plus d’une vingtaine d’années... Lire la suite

George Simov et les femmes

George Simov et les femmes

George Simov est né en 1950. Affilé à la Maison des artistes de Bulgarie, son atelier se situe dans le quartier historique de Plovdiv. Son style est dirigé vers la peinture expressionniste abstraite et la figurative érotique y règne souvent. A cela... Lire la suite

L’Effroi Mousquetaire, de Jules Magret : Quand l’Histoire jaspine le jars…

L’Effroi Mousquetaire, de Jules Magret : Quand l’Histoire jaspine le jars…

François Cérésa adore jouer avec les mots. Il s’en saisit, les soupèse, choisit les plus dodus, les plus évocateurs. Les plus colorés. Il jongle avec eux, en compose des guirlandes, des feux d’artifice. Les plie à tous ses caprices. C’est le roi du... Lire la suite

Dominique A les pieds dans le tapis

Dominique A les pieds dans le tapis

Dominique A joue avec sa propre identité qui à la fois devient partie intégrante de son œuvre mais va au-delà des limites de l’art. Les références autobiographiques se combinent ou nourrissent- les questions sur l’être et le paraître et par delà la... Lire la suite

Franck Maubert, L’eau qui passe : Cet enfant qu’il n’a pas été

Franck Maubert, L’eau qui passe : Cet enfant qu’il n’a pas été

« C’est l’intime qui veut parler en moi, faire entendre son cri face à la généralité et à la science », disait Roland Barthes . De la nécessité qu’il y a pour l’artiste de « laisser filtrer » des « indices personnels » et « d’entrouvrir son... Lire la suite

Voir le monde avec Pieter Bruegel

Voir le monde avec Pieter Bruegel

Dans l’avant-propos de ce remarquable ouvrage qui, en plus, grâce à la  qualité des illustrations, fait plonger le regard du lecteur au plus profond de l’œuvre de Bruegel, deux mots retiennent l’attention et servent de trame à ce texte. Ils donnent à... Lire la suite

Deux mètres dix de bonheur ?

Deux mètres dix de bonheur ?

Il ne faut jamais mettre la barre trop haut. L’ambition favorise la performance. Le don de la Nature aussi. Mais il ne faut jamais en attendre plus. On ne décroche pas la lune impunément… C’est un peu la morale de cette histoire vraie . Le monde du... Lire la suite

Kafka réhabilité : nouvelles, récits & romans retraduits depuis l’original

Kafka réhabilité : nouvelles, récits & romans retraduits depuis l’original

Pour ceux qui n’ont pas vu l’extraordinaire adaptation du Procès par Krystian Lupa au théâtre de l’Odéon, ces deux tomes viendront en lot de consolation : une nouvelle édition qui adopte un dispositif plus proche de ce que fut l’histoire de la... Lire la suite

Notes et contre notes : Denis Ferdinande

Notes et contre notes : Denis Ferdinande

Denis Ferdinande avec ses Astéroïdes crée un jeu d’écho : chaque texte y devient prétexte et pr-étexte à une note (signalée par un astérisque). Parfois elle précise un mot ou une phrase parfois la note elle-même. Et celle ci peut même devenir... Lire la suite

La Maison Golden de Salman Rushdie ou le miroir aux alouettes

La Maison Golden de Salman Rushdie ou le miroir aux alouettes

Surtout ne vous arrêtez pas à la couverture : on a connu mieux inspiré et on est habitué depuis des années aux très belles trouvailles d’Actes Sud, alors là, une couverture aussi ringarde pour un écrivain aussi important, on se demande ce qui a trotté... Lire la suite

Montmartre, le foyer des artistes

Montmartre, le foyer des artistes

Entre 1892 et 1930, on ne sait pas toujours, plus de trente grands noms des arts et des lettres sont passés par ces lieux. A côté des artistes les plus renommés comme Picasso, Modigliani, Toulouse-Lautrec, Dufy, les autres qui s’inscrivent dans... Lire la suite

Marguerite Duras, le théâtre comme espace de création

Marguerite Duras, le théâtre comme espace de création

Le 3 mars 1996, celle pour qui la première raison d’être, comment le dire autrement, était l’écriture, s’éteignait à l’âge de 81 ans à Paris. Célèbre pour ses romans - qui ne peut citer au moins deux titres, Un barrage contre le Pacifique et L’amant ... Lire la suite

Et boire ma vie jusqu'à l'oubli

Et boire ma vie jusqu'à l'oubli

Betty a perdu son mari Simon et ne parvient pas à surmonter ce deuil. Simon était cet homme qui lui redonnait confiance en elle,  lui avait acheté une maison en cachette, l’avait aidé à tenter de résoudre l’énigme de la disparition de sa mère. Un beau... Lire la suite

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Au sein d'un érotisme larvé, Nelly Palomäki fait vaquer ses personages entre la résignation et l'attente. Les mouvements s’embrassent et se repoussent, les déterminations s’aliènent et s’opposent en un chaos étrangement harmonieux. Une nécessité... Lire la suite

Confession d'une cleptomane

Confession d'une cleptomane

Valentine de Lestrange, malgré son allure chic et son mode de vie très bourgeois a toujours eu un faible pour les atypiques, les derniers de la classe, la transgression. Ce goût remonte à son enfance, le jour où avec son cousin, elle a volé son... Lire la suite

Avec toutes mes sympathies

Avec toutes mes sympathies

Dans la famille, on se suicide comme chez les Hemingway, c’est chic, c’est atroce.   Il n’ y a pas de mot plus juste. Alex, le frère de la narratrice vient à 46 ans de se donner la mort, se jetant d’un pont à Montréal. Le drame avait été précédé de... Lire la suite

La nature privée d’ordre

La nature privée d’ordre

« Superbe et sauvage », deux mots qui ont souvent été repris pour évoquer Le Centaure mourant , œuvre célèbre (bronze à la cire perdue exécuté entre 1911 et 1914) de Bourdelle dont la force qu’elle dégage n’a d’égale que l’émotion qu’elle suscite. Le... Lire la suite

Tout ce qu’ils méritent

Tout ce qu’ils méritent

Première rencontre avec Patricia Rappeneau . L'histoire se situe au début du XXe siècle.  Faut-il faire justice soi-même, et à quel prix ? Rose Caleu, au service du père Troignon, d'une grande beauté, ne va pas hésiter à jouer de ses charmes... Lire la suite