Les aventures indiennes de Louise Erdrich

Les aventures indiennes de Louise Erdrich

Affirmons-le d’emblée : lorsqu’on a entre les mains un Prix Pulitzer de cinq cents pages, on craint d’être déçu. On se demande si vraiment… ? Un soir et une nuit plus tard, on est parfaitement rassuré : le roman de Louise Erdrich est un des plus... Lire la suite

Jean-François Vernay : fantômes de l'île

Jean-François Vernay : fantômes de l'île

Il se peut qu'un jour les presqu’îliens du livre délaissent le monde visible des faits et gestes pour s’intéresser à l’invisible des vies intérieures. Mais il semble que ceux qui s'y perdent se privent de toute voix. Toutefois, s'ils arrivent à... Lire la suite

Charles Camoin, les couleurs libérées

Charles Camoin, les couleurs libérées

La couleur surtout et peut-être plus encore que le dessin, est une libération . Ces mots sont de Matisse qui est alors avec Albert Marquet et Henri Manguin un des amis les plus proches de Camoin. Le lien est évident et s’impose de lui-même car Camoin... Lire la suite

Pinar Selek : Nice ville ouverte

Pinar Selek : Nice ville ouverte

Celle qui a connu – avant d'obtenir de nationalité française – la prison en Turquie poursuit par la fiction son chant pour la défense des opprimés et des marginaux à travers la fiction et bien des embarcadères. Son  roman peut se lire comme un livre... Lire la suite

Leslie Kaplan : train de nuit et nef des fous

Leslie Kaplan : train de nuit et nef des fous

À travers une écriture rapide qui éloigne de tout logos et dans l'économie qui lui est chère Leslie Kaplan crée une sorte de fable politique pour nous ramener au réel ou du moins dans ses marges et spéculations. Fous et bouffons de culture vont y... Lire la suite

Norge, pas à pas

Norge, pas à pas

Une chanson bonne à mâcher, vie et œuvre de Norge   pourrait tout aussi bien s’intituler ainsi, il me semble, tant son auteur, Daniel Laroche, fait de sa biographie un poste d’observation, de réflexion et d’interprétation, des plus efficaces avec, à... Lire la suite

Morgiewicz chaud lapin, ou pas

Morgiewicz chaud lapin, ou pas

Grand écart en absurdie : entre L’homme sans qualité – Musil – et Ferdydurke – Gombrowicz – il faudra désormais faire une place dans la bibliothèque idéale pour ce missile à têtes multiples qui frappe au cœur avec une sombre et non moins pétillante... Lire la suite

Eric Villeneuve et les contes du bout d'un monde

Eric Villeneuve et les contes du bout d'un monde

Eric Villeneuve nous fait entrer dans un conte étrange improvisé, dit-il en état de faiblesse ou de sidération et  à la faveur de quelques mots nouveaux. Les trois couleurs dont il est question deviennent – entre autres – le fond sur lequel trois... Lire la suite

Histoires d'eau de Constance Chlore

Histoires d'eau de Constance Chlore

Du fond des eaux fluviales que Chloé Chlore brasse remontent le monde, l'amour et le poème. Ce dernier donne une consistance à ce que l'eau a défait et dissout. Mais l'élément aquatique n'est pas le seul à fabriquer des ruines. L'homme s'y emploie... Lire la suite

Le goût de la France

Le goût de la France

Rassemblant vingt-neuf textes des plus grands auteurs, Antoine Gavory dans son Goût de la France  esquisse le portrait d’un pays complexe, défini de façon très différente selon l’époque ou la qualité de celui ou de celle qui tente le périlleux... Lire la suite

Molière ou Corneille ? Telle est la question !

Molière ou Corneille ? Telle est la question !

Dans ce sac ridicule où Scapin s’enveloppe / Je ne reconnais plus l’auteur du Misanthrope (Boileau). Difficile de contester la pertinence de ce constat. Guère de point commun, en apparence, entre l’auteur de La Jalousie du Barbouillé et celui de Dom... Lire la suite

Les idées follles de Marjorie Salvaterra

Les idées follles de Marjorie Salvaterra

Le voyage photographique de Marjorie Salvaterra n’a commencé qu’à l’âge de 30 ans. J’aime dire que c’est ma troisième carrière , dit-elle. Confirmée dans son regard par  les photographes Richard Cartwright et Julia Dean qui fut son professeur et... Lire la suite

Boris Taslitzky, une œuvre en résistance

Boris Taslitzky, une œuvre en résistance

J’aime la nature et les hommes qui sont d’elle. Je fais le portrait d’un arbre comme celui de mon semblable . Des termes simples et profonds, déjà tout prend du sens. D’autres vont confirmer les reliefs, accuser ce regard d’humanité que le peintre... Lire la suite

Les Mères-courage de Polly Braden

Les Mères-courage de Polly Braden

  Polly Braden est réputée pour ses photographies de communication intime entre les gens et ses gestes qui font allusion à quelque chose sans l’expliquer. Ses images explorent la relation entre la vie quotidienne, le travail, les loisirs et... Lire la suite

C’est fait : Quand tout semble réalisé, que reste-t-il donc à faire ? 

C’est fait : Quand tout semble réalisé, que reste-t-il donc à faire ? 

Quand on dit : « C’est Fait » doit-on y revenir ? Est-ce que le point est bâché ou pas tout à fait ?  Patrick Jacquemin nous interroge sur ces questions pas si anodines dans son nouvel ouvrage, C’est Fait . Après le succès de L’odeur de l’herbe... Lire la suite

Roland Sénéca : l'envers et l'endroit

Roland Sénéca : l'envers et l'endroit

Roland Sénéca ne cherche jamais l’aigreur de l’obscur. Les corps ou leurs fragments barattés de boutures nocturnes organisent une circulation plus sanguine (sang d’encre des taches) que vinaigrée par la visée des mots. Chaque texte bâtit de... Lire la suite

Faye l'explorateur cosmique

Faye l'explorateur cosmique

Jean-Pierre Faye reste avant tout conteur et poète bien avant même d'être philosophe. Et ce même s'il fut réduit à cette "fonction"  tant on a oublié que ses premiers écrits furent d'une part les poèmes (Fleuve renversé, Couleurs pliées, et d'autre... Lire la suite

Muriel Pic : flux migratoires

Muriel Pic : flux migratoires

Dans un tel livre un  centre d’énergie se répand au-delà de l’étude et l’analyse selon une formule qui peut se condenser ainsi : Imaginations mortes, imaginez encore  le pire .  Car c’est là où les choses commencent . Et finissent. Par cette œuvre de... Lire la suite

Instinct nomade n°10 : spécial Giono

Instinct nomade n°10 : spécial Giono

Lorsqu’on change une lampe de place, chaque objet dans la maison se trouve éclairé différemment. Lorsqu’on change soi-même de place, on voit chaque chose dans une nouvelle perspective. Pour ceux qui, eux, n’auraient pas bougé, il est bon de dire... Lire la suite

Valery Molet et Julien Farges : cadavre exquis

Valery Molet et Julien Farges : cadavre exquis

Dans un travail d'échange à l'aveugle chacun des auteurs  a travaillé sans connaître les écrits de l’autre. Il en ressort une discussion sous forme de cadavre exquis.   Deux types de savoir ou de préhension se mêlent preuve que la vérité (ou du... Lire la suite