Fiona Mozley l'exploratrice

Fiona Mozley l'exploratrice

Sur Soho une sorte de déluge s'annonce. Londres devient une ville de plus en plus prisée et ce quartier n'échappe pas aux prébendes de ceux qui veulent s'enrichir. Ils déploient leur puissance face à ceux et surtout celles qui résistent. Precious,... Lire la suite

Gilles Vidal entre enfer et  paradis

Gilles Vidal entre enfer et  paradis

Mes étés d’enfant n’étaient que mer sable et criaillements de grands oiseaux blancs tandis que je courais revenais et recourais sans cesse dans l’eau pour y jouer , écrit Gilles Vidal, mais les temps ont bien changé. Et de telles territoires se sont... Lire la suite

Philippa C. Jabouin : Le minimalisme littéraire à son apogée

Philippa C. Jabouin : Le minimalisme littéraire à son apogée

Short shorts on family, c’est le premier livre écrit en anglais par cette auteure polyglotte, petite fille d'un grand poète haïtien. Je me suis laissé dire que c’était un recueil facile à lire et digérable en un rien de temps. Rien n’est moins vrai.... Lire la suite

L'aveuglé d'Anne Lorho

L'aveuglé d'Anne Lorho

Guillaume a perdu ses yeux et son nez alors qu’étant enfant, il s’était servi du four malgré l’interdiction parentale. Le four a explosé et l’a défiguré. Il a dû réapprendre à vivre. À New York où il habite après avoir quitté la France, il est devenu... Lire la suite

Du vert aux vers : Olivier Domerg

Du vert aux vers : Olivier Domerg

Ce livre sur les paysages des monts du Cantal  et sur leur reverdissement se complète d’un travail poétique sur le vers et la prosodie. Olivier Domerg réinvestit le végétal là où  la sensibilité au monde se double d’une sensibilité à la langue. Le... Lire la suite

Le passé impressionniste d'Hervé Martin

Le passé impressionniste d'Hervé Martin

La poésie d'Hervé Martin qui se découpe ici en 3 séries de vignettes se coltine avec les temps sur un champ de mémoire à plusieurs facettes et dans le flux de divers types de remémoration pour redonner vie à l'amorphe et l'informe. C'est intelligent... Lire la suite

Norge-Claude-Henri Rocquet : doubler la mise !

Norge-Claude-Henri Rocquet : doubler la mise !

Toutes les lettres reçues ne subissent pas le même sort : poubelle, déchiqueteuse, flamme vive du briquet ou nonchalantes de la cheminée… J’en passe et des meilleures, selon leur nature et la qualité du papier !  N’empêche,  blague à part, bien à... Lire la suite

Père et repère  : Claudine Bohi et Anne Slacik

Père et repère  : Claudine Bohi et Anne Slacik

Ce beau livre de partage à travers la peinture et son bleu particulier scelle une histoire d'amour, un coup de foudre au lieu même où ce bleu a surgi juste après la mort du père de l'artiste. Et soudain chassant la nuit, elle la dilue avec ses doigts... Lire la suite

Entretien avec Dominique Bordes, fondateur des éditions Monsieur Toussaint Louverture

Entretien avec Dominique Bordes, fondateur des éditions Monsieur Toussaint Louverture

Le Salon littéraire : Dominique Bordes, vous êtes éditeur et fondateur des éditions Monsieur Toussaint Louverture . Comment avez-vous lancé votre maison d’édition ? Dominique Bordes : J’ai d’abord eu le projet de publier une revue littéraire, ce... Lire la suite

Droit au but !  avec Machinchouette

Droit au but ! avec Machinchouette

Dans une récente chronique intitulée Hommes de l’art, écrasez-vous nom de Dieu, c’est la rentrée littéraire ! , je fustigeais les mœurs de cette dernière, les imaginant même hardiment en tous points semblables à celles de la politique politicarde.... Lire la suite

Catherine Millet : reprise

Catherine Millet : reprise

À l'aune de La vie sexuelle de Catherine M  et du livre de précisions qui l'a suivi, celui-ci semble perdre son caractère audacieux. Mais en partie seulement. Car, si le but est désormais différent,  d'autres révélations piquantes sont présentes.... Lire la suite

Le temps perdu de Stéphane Carlier

Le temps perdu de Stéphane Carlier

C'est par un livre de poche laissé au salon Cindy coiffure que tout à commencé. Nolwenn et les autres employées du salon n'y ont guère prêté attention. Clara si. Mais pas tout de suite. Il lui a fallu comme à Proust (car c'est de lui qu'il s'agit) du... Lire la suite

Les agents : travailler plus pour...

Les agents : travailler plus pour...

L’univers dystopique offre de merveilleuses combinaisons : Grégoire Courtois nous plonge dans l’absurde, cocktail entre Les marcheurs et IGH , ces immeubles de grand hauteur que Ballard a su si bien dépeindre ; avec, ici, une pointe libérale issue... Lire la suite

Jusqu'à l'ivresse de Claire Boitel

Jusqu'à l'ivresse de Claire Boitel

Sous des parterres de roses Claire Boitel nous jette sans remparts au milieu de deux serial killers . Ils ne se ressemblent guère et c'est peut dire. L'un est doux, l'autre raide. Tous pour tuer l'ennui veulent qu’il se passe quelque chose. Être... Lire la suite

Maitre et valets : Jean-Benoît Puech

Maitre et valets : Jean-Benoît Puech

Benjamin Jordane (1947-1994) est un écrivain inventé de toutes pièces par Jean-Benoît Puech. Grâce à cet acolyte une mythologie se construit et s'alimente par annotations et commentaires de collaborateurs eux aussi imaginaires. Au petit soin pour son... Lire la suite

D'une plume vengeresse

D'une plume vengeresse

Parmi les amis et connaissances du peintre Serge Fiorio , il y a deux personnes à qui, c'est plus fort que moi les jours d'humeur orageuse, j'en veux parfois encore et fulmine contre eux. Enfin, façon de parler, car ils sont​ décédés​, plus là pour... Lire la suite

Svetlana Pironko : un début fulgurant

Svetlana Pironko : un début fulgurant

Quel auteur n’a rêvé d’un début fulgurant ? Non pas seulement une accroche, mais aussi une promesse. Ici, c’est ce que nous trouvons dans ce premier roman de Svetlana Pironko. Les deux premiers chapitres : Un gros mot , puis Dans la pénombre , nous... Lire la suite

La ligne de nage : "Je me souviens"

La ligne de nage : "Je me souviens"

Lente dérive au rythme du sablier. Vitesse ralentie du dernier névé qui fond au soleil. La dégénérescence prend son temps mais sait accélérer dans les virages pour garder la pole. Ça vous tombe dessus au hasard comme un moustique vous choisit au gré... Lire la suite

Hommes de l'art, écrasez-vous nom de Dieu, c'est la rentrée littéraire !

Hommes de l'art, écrasez-vous nom de Dieu, c'est la rentrée littéraire !

Pour la première fois depuis plus de 20 ans, paraît-il, le nombre de romans publiés – de mi-août à octobre seulement – en vue de la prochaine rentrée littéraire passe cette année sous la barre des 500 ; dont 90 premiers romans, sans qu’aucun de leurs... Lire la suite

Le cahier Echenoz ou la distance des distances

Le cahier Echenoz ou la distance des distances

Mixant comme toujours textes inédits de l'auteur, visions de ses pairs et analystes d'universitaires spécialiste de l'œuvre, ce "cahier Jean Echenoz" donne à  lire une extraordinaire ouverture. À coté des synthèses pertinentes, entre autres de... Lire la suite