La patience selon Cécilia Dutter

Comme souvent, mais plus particulièrement durant ces deux dernières années, notre patience a été mise à rude épreuve.  C'est dire si ce recueil intitulé Patience du quotidien arrive à point nommé.
Dans ce nouvel ouvrage, Cécilia Dutter s'empare d'instants glanés qui témoignent de cette hyper-accélération dans laquelle nous vivons, accentuée, notamment, par les réseaux sociaux. 

À travers de multiples scènes de tous les jours, elle met en exergue, avec humour, parfois, avec tendresse, souvent, avec distance, toujours, les bonheurs mais aussi l'impétuosité et les écueils de notre temps. Or, à la fébrilité qui nous habite, s'oppose le grand flux transcendant de la Vie dans lequel nos trajectoires existentielles se fondent, où le temps n'a pas de prise. Jouant sur ce décalage entre l'impatience de l'homme moderne et l'infinie patience de Dieu, l'auteur nous invite à faire un pas de côté pour affûter notre regard et percevoir, dans la répétition de ce qui nous est donné de vivre, le Mystère céleste qui se cache sous la surface du réel. 

Par ces arrêts sur images, elle nous propose de réenchanter le quotidien en posant des yeux émerveillés sur notre vécu. L’affolement, la vitesse, la frénésie nous empêchent de voir la présence de Dieu à nos côtés, si aimant et patient, en dépit de nos manquements et nos égarements. Elle cite à ce propos le verset 4 du chapitre 13 de l’épître aux Corinthiens : L’amour est patient, il est plein de bonté ou encore affirme dans le prologue : Tendre est ce Dieu qui laisse le temps au temps, sans se languir, sans s’offusquer, sans s’énerver contre l’homme, mais sans jamais cesser d’espérer qu’il le rejoigne.

Ce recueil nous convie à une pause salutaire pour réfléchir au sens profond de nos vies et à la lumière qui brille derrière les épreuves et les obstacles.

Faisant suite à L’Amoureuse, le roman de Marie-Madeleineparu en septembre en 2021, Cécilia Dutter poursuit son œuvre, dont on connaît la ligne spirituelle marquée et déjà riche d’une vingtaine de titres comme le magnifique Etty Hillesum, une voix dans la nuit (Robert Laffont, 2010, rééd. poche Collection Texto, 2020) ou Vivre libre avec Etty Hillesum (Tallandier, 2018, Prix Louis-Marin).

 

Brigit Bontour

Cécilia Dutter, Patience du quotidien, Salvator, janvier 2022, 124 p.-, 12,80 €

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.