Christophe Mahy être de langage

Christophe Mahy originaire de Charleville-Mézières a publié plusieurs recueils de poésie aux éditions L'Arbre à parole et de la prose. Dans les deux cas il explore surtout l'intimité des pays, l'intériorité,  la confrontation avec le silence et bien sûr la nostalgie du temps qui passe.
Son livre  est à ce titre son ouvrage majeur.  Il incarne  les marges de la vie, tournée vers l’enfance révolue ou tendue vers la mort à venir entre nature et rature . Le tout en son écriture aussi sincère et profonde que touchante ouverte à la méditation.
L'imaginaire dérive ici entre mémoire et perception en une forme d'ontologie par un exercice de discrétion  et la traversée des paradoxes de l'existence selon une nouvelle attention selon une manière de déconstruire certains schèmes réducteurs en une sorte de dialectique qui pousse le lecteur à penser autrement par celui qui reste avant tout un être de langage.

Jean-Paul Gavard-Perret

Christophe Mahy, Au bout du compte suivi de L’âme au large, Gallimard, mai 2024, 144 p.-, 16€

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.