Chuck Palahniuk : biographie

Chronologie synthétique de la vie et l’œuvre de Chuck Palahniuk (1962-), romancier et journaliste indépendant américain reconnu culte dès la parution de son premier roman Fight Club

 

1962 : Naissance Charles Michael (21 février) dans une famille pauvre marquée par la violence et la démence : le grand-père paternel a tué sa femme et tenté de tuer son fils qui se réfugie sous le lit... Avec ses trois frères et sœurs, la petite enfance se partage entre un mobil-home et, quand les parents se séparent (il a 14 ans), le ranch à bétail des grands-parents.

 

1986 – Diplômé de journalisme de l’Université de l’Oregon

 

1988 – Fin du rêve de journalisme et entre à l’usine, comme mécanicien chez Freightliner. Il emploie tout son temps libre comme bénévole pour les sans-abri puis en hospice pour les malades du cancer et du sida

 

1994 – Refus de son premier texte, Invisible monsters, par toutes les maisons d’édition. Comme on lui reproche d’être trop violent et anticonformiste, trop choquant, il va en faire sa marque de fabrique, enfoncer le clou et composer son chef-d’œuvre qui est à la fois un exutoire de ses expériences difficiles et une lettre ouverte à la société : Fight Club

 

1999 – A l’initiative de Brad Pitt, adaptation par David Fincher de Fight Club : échec commercial mais rapide succès d’estime, puis petit à petit le film devient culte et relance les ventes du livre.

Son père Fred Palahniuk et sa nouvelle compagne Donna Fontaine sont assassinés par Dale Shakleford, l’ex-mari de cette dernière, qui sera condamné à mort en 2001

 

2001 – Le New York Times classe Chuck Palahniuk pour la première fois dans les best-sellers, avec Choke

 

2008 – Adaptation de Choke au cinéma

 

Chuck Palahniuk vit dans un ranch près de Portland (Oregon) et appartient à la Cacophony Society, association qui se veut gentiment émeutière et propose de bousculer l’Amérique. Mais comme il le dit dans un entretien accordé à Evene : « La première règle concernant la ‘Cacophony Society’ est de ne pas parler de la ‘Cacophony Society’… » …

 

 

Bibliographie

 

 

1996Fight Club (prix de la Pacific Northwest Booksellers Association)

 

1999Survivor (Survivants)

 

1999Invisible Monsters (Monstres invisibles)

 

2001 Choke

 

2002 – Lullaby (Berceuse)

 

2003Diary (Journal intime) Prix Bram Stoker

 

2004Stranger than fiction (Festival de la couille et autres histoires vraies)

 

2006Haunted (A l’estomac)

 

2007Rant (Peste) - biographie de Buster Casey, sans doute l’un des plus importants tueurs en série de tous les temps

 

2008Snuff

 

2009Pygmy

 

2010Tell All

 

2011Damned (Damnés)

 


Loïc Di Stefano

Aucun commentaire pour ce contenu.