Ecrire une critique
Made in USA : Nicolas Mauriac

Made in USA : Nicolas Mauriac

Les textes fulgurants de Nicolas Mauriac proposent des voyages dans l’obscur. Ici à Los Angeles auprès d’un flic nommé Robert Mac Coy. Un Los Angeles nocturne : à Hollywood, pas très loin de son célèbre Boulevard - mais en retrait «  avec hurlements... Lire la suite

Un barbare à Frisco : Jack Micheline

Un barbare à Frisco : Jack Micheline

                          Le credo de Jack Micheline fut la riposte au monde qui s’effritait devant lui, à l’existence qu’il gaspillait de gré ou de force. Celui qui prit le nom de sa mère et le prénom de London pour se faire... Lire la suite

Les mains lasses de Jackson Pollock

Les mains lasses de Jackson Pollock

  Il est des artistes plus ailés que les autres même s’ils finissent écrasés par leur vol en des altitudes insensées. Avec un « rameau » et sans bouger la tête Pollock fut de ceux là. Il se déplaça sur ses toiles jusqu’à épuiser les possibilités par... Lire la suite

Tom le plaisantin ou un barbare en Asie

Tom le plaisantin ou un barbare en Asie

  Tom de Pékin se garde bien - ici tout au moins - d'élever la voix par ses dessins. "A prendre le Sumo" est farci de réserves. Sous forme d'"austérité" qu'il ne cultive pas toujours l'artiste propose l'implicite plus que l'explicite. Le corps gay... Lire la suite

Gregory Corso : quand le "flow" devient bombe

Gregory Corso : quand le "flow" devient bombe

                      Corso annonçait sans le savoir le rap, Wu Tang Clan et Eminem. Avec Burroughs, Kerouac, Ginsberg il fut un des « trois mousquetaires » (comme on le sait ils furent quatre) de la Beat Generation. Enfant abandonné de... Lire la suite

Marc Léonard le rêveur insomniaque

Marc Léonard le rêveur insomniaque

                    Au carrefour des oublis et de la mémoire (si infidèle) Marc Léonard réinvente les visages et le monde. Il trouve pour cela des solutions où tout ne concorde pas forcément. Parfois une horloge morose se remet en marche mais... Lire la suite

Marc Léonard le rêveur insomniaque

Marc Léonard le rêveur insomniaque

                    Au carrefour des oublis et de la mémoire (si infidèle) Marc Léonard réinvente les visages et le monde. Il trouve pour cela des solutions où tout ne concorde pas forcément. Parfois une horloge morose se remet en marche mais... Lire la suite

Le cours insensé de la race humaine : Aurélie Denis et Irina Rotaru

Le cours insensé de la race humaine : Aurélie Denis et Irina Rotaru

Aurélie Denis et Irina Rotaru font vibrer le dessin par leurs prodiges iconoclastes et doux. Exit les eaux tranquilles et les verts pâturages de l’amour romantique. Les îles de la Sonde des artistes se marient avec la beauté d’ondulations et... Lire la suite

Leslie Winer : la poésie hors de ses gonds

Leslie Winer : la poésie hors de ses gonds

                      L’écriture de Leslie Winer - égérie qui brûla la vie par les deux bouts auprès de Basquiat et Burroughs avant de rentrer dans le rang - ressemble  à un poisson sans mère ou à une mer sans poisson. S’il en demeure un il... Lire la suite

Morts par contumace - Jacques Rigaut

Morts par contumace - Jacques Rigaut

                          Jacques Rigaut a fait de la transparence un mixte de mensonge et de mystère. Elle est donc le contraire d’une évidence. Et l’auteur de préciser :  « Cette nudité ne laisse rien voir ». Au lecteur de se... Lire la suite