The Book of Death

The Book of Death

Ce qu’il y a de bien avec les titres Valiant publiés chez Bliss Comics, c’est qu’on est sûr de toujours avoir un titre de qualité. Book of Death ne fait pas exception à la règle, même si pour une fois, il ne s’adresse pas aux néophytes de l’univers Valiant.

« Je suis né dans la douleur et c’est ainsi que ça finirait. Dans les balles, le chaos et la mort. Pendant des siècles, peu importe les changements, j’avais cette certitude. Qu’à la fin, je mourrais seul. »

Il y a un peu plus d’un an, Bliss Comics commençait la publication des comics Valiant avec la saga The Valiant. À cette époque, on avait surtout remarqué les liens entre cet event et les premiers épisodes de la série Bloodshot Reborn publiée dans la foulée. Et on avait oublié un petit détail de la conclusion de The Valiant : l’arrivée sur Terre d’une nouvelle Géomancienne venue du futur.

 

The Book of Death

 

Sombre destinée

Résumons : les Géomanciens sont des mystiques qui communiquent avec la Terre et la nature. Ils sont généralement escortés par le Guerrier Éternel qui les protège depuis des dizaines de milliers d’années. Évidemment l’arrivée d’une Géomancienne du futur va changer la donne. Surtout quand celle-ci détient un livre censé raconter le destin de notre planète (le « Book » du titre). Problème : à chaque fois que cette nouvelle Géomancienne ouvre ce livre, une catastrophe se produit, tuant des centaines de civils (ça, c’est pour le « Death » du titre). Autant dire que les gouvernements ne tardent pas à mettre sur le coup les super-héros de la Terre, soit les compagnons d’armes du Guerrier éternel. D’où malaise dans la communauté super-héroïque : doivent-ils arrêter leur camarade sans plus réfléchir ou bien désobéir ? Et surtout, comment empêcher le futur d’arriver ?

 

The Book of Death

 

Pour les initiés de l’univers Valiant

J’ai l’habitude d’écrire dans mes billets sur les titres Valiant qu’ils sont lisibles par des débutants parce que généralement déconnectés d’une continuité trop lourde. Book of Death fait donc un peu exception à la règle. En lisant le résumé précédent vous aurez compris qu’il vaut mieux voir lu la saga The Valiant. Non seulement Book of Death en est la suite directe, mais les références aux différents personnages Valiant sont fréquentes.

 

The Book of Death

 

Des épisodes spéciaux réussis

Quatre épisodes qui forment le corps principal de Book of Death. Bliss Comics a eu la bonne idée d’intercaler entre les quatre numéros des épisodes spéciaux particulièrement intéressants. On y découvre le futur hypothétique des plus grands super-héros Valiant (Ninjak, Harbinger, X-O Manowar et Bloodshot). Des épisodes annexes et dispensables mais vraiment réussis : ils détaillent les futurs des personnages sur une période de temps parfois vertigineuse et des idées fort bien trouvées.

The Book of Death alterne donc avec réussite des épisodes épiques avec des « what if » très agréables.

 

► Et maintenant ? Revivez la saga The Valiant, les prémisses de ce Book of Death !

 

Stéphane Le Troëdec

Retrouvez-moi sur mon blog !

 

Les références

Robert Venditti (scénario), Robert Gill, Doug Braithwaite (dessin)

The Book of Death

Édité en France par Bliss Comics (28 avril 2017)

Traduit par Florent Degletagne

Lettré par Christophe Semal et Laurence Hingray

24,50 €

304 pages en couleurs sur papier glacé et sous couverture cartonnée

EAN/ISBN : 9782375780619

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.