29 septembre 2002 : décès d'Emile Zola

Journaliste engagé et romancier chantre du naturalisme, qu'il fonde en partie, Emile Zola (1840-1902) est notamment l'auteur d'une des plus grande fresque romanesque de la littérature, Les Rougont-Macquart (20 volumes traduits dans le monde entier). Son oeuvre impose le style journalistique et documentaire pour fonder le Naturalisme et puise dans le Réel pour s'opposer aux rêveries du Romantisme. Il influence directement des écrivains comme Maupassant et Huysmans. Il entre définitivement dans l'Histoire Politique le 13 janvier 1898 en publiant dans le journal L'Aurore son cri "J'accuse... !"  brûlot dreyfusard qui aura une influence majeure sur les mentalités de l'époque. Il est, avec Hugo et Sartre, l'un des rares écrivains à avoir eu des obsèques nationales et des cérémonies un peu partout dans le monde. Ses cendres sont transférées au Panthéon le 4 janvier 1908.
Aucun commentaire pour ce contenu.