La correspondance Picasso / Cocteau : je t’aime moi non plus

La correspondance Picasso / Cocteau : je t’aime moi non plus

Une amitié n’est pas un long fleuve tranquille, une relation amicale forte est tenue aux mêmes exigences que la relation amoureuse, aux mêmes errements, aux mêmes hésitations, aux mêmes quêtes d’approbation de l’Autre, surtout quand ce sont deux... Lire la suite

Cahiers de Damas : la splendeur de la vérité

Cahiers de Damas : la splendeur de la vérité

Dans notre société du Spectacle il y a deux sortes d’hommes : le mondain germanopratin, toujours à gauche et jamais fier d’être français, profitant du système tout en griffant un peu, juste ce qu’il faut pour tenter une pirouette, la figure de style... Lire la suite

François Gantheret. Extrait de : Topique de l’instant

François Gantheret. Extrait de : Topique de l’instant

EXTRAIT > Qu’est-ce qui justifie ma présence dans ce fauteuil et la fonction à laquelle je prétends, qu’est-ce qui fait de moi l’objet d’une confiance qui n’est pas mince pour que ce patient, cette patiente, vienne des années durant travailler en... Lire la suite

Michel Erman, Lorenza Foschini : Du côté de chez Proust

Michel Erman, Lorenza Foschini : Du côté de chez Proust

Écrire de Marcel Proust qu’il a révolutionné en son temps l’art du roman, comme Céline, comme Joyce, relève du truisme. Pourtant, la preuve en est qu’il suscite toujours, presque un siècle après sa mort, autant d’intérêt. Voire de passion. Les... Lire la suite

Paul Ricœur, "Sur la traduction"

Paul Ricœur, "Sur la traduction"

Traîtres mots Traduttore, traditore ? Sans doute, mon cher Watson. Mais ce serait une erreur de penser que le traducteur est le seul traître ici-bas. L’exercice de traduction, explique Paul Ricœur, par les choix qu’il implique, touche à la... Lire la suite

Régis Debray : lettre au fiston

Régis Debray : lettre au fiston

Régis Debray en a fini avec les poses et le superflu. De plus en plus il se laisse aller à sa nature profonde (dont l’humour) en s’adressant à  son fils bachelier en quête de conseils sur le chemin de ses études supérieures : littérature, commerce,... Lire la suite

Jean-Marie Godard. Extrait de : Paroles de flics

Jean-Marie Godard. Extrait de : Paroles de flics

Extrait > Ils s’appellent Tony, Betty, Manu, Yasmine, Sylvie, Mélissa, Thomas, Cathy, Meg, Mourad, Corinne, Claudio, Marianne, Tim, Fabrice ou encore Jeff. Ils ont entre 25 et 53 ans. Leur point commun ? Ils font partie des 149 000 policiers que... Lire la suite

Horrorween, d'Al Sarrantonio

Horrorween, d'Al Sarrantonio

Al Sarrantonio est un auteur américain d'horreur et de science-fiction (né en 1952) ainsi qu'un anthologiste travaillant dans ces créneaux. Depuis le début des années 2000, il écrit The Orangefield Cycle, saga consacrée à Halloween et dont le cadre se... Lire la suite

Rencontre avec les plus grands compositeurs de la fin du XXe siècle

Rencontre avec les plus grands compositeurs de la fin du XXe siècle

Si la musique débute dès lors que les mots s’arrêtent, il convient cependant d’admettre que les mots portent en eux la musique. Et qu’ils offrent une ouverture à l’écoute en donnant certaines clés. En incitant à une attention plus accrue. En usant... Lire la suite

Être ou ne pas être Dexter ?

Être ou ne pas être Dexter ?

Quand la réalité rejoint la fiction. Ou que la fiction est réalité. Dans les deux cas il y a péril en la demeure. En l’espèce les USA. Il est troublant de voir combien de pays compte de dégénérés, de psychopathes. Ils les appellent les serials killers... Lire la suite

Mathieu Larnaudie. Extrait de : Les jeunes gens

Mathieu Larnaudie. Extrait de : Les jeunes gens

EXTRAIT > En entrant à Sciences Po, il éprouve le même sentiment que tous les provinciaux qui débarquent : celui d’appréhender une bourgeoisie parisienne qui est un monde en soi, avec ses réseaux déjà formés, ses règles dont il faut faire... Lire la suite

Jazz. Eric Dolphy, un drôle d’oiseau

Jazz. Eric Dolphy, un drôle d’oiseau

Dans l’univers du jazz, Eric Dolphy (1928-1964) occupe une place singulière. A l’image de sa personnalité, plutôt amène et discrète. Sans rien de tonitruant, de provoquant, comme put l’être celle d’un Mingus ou d’un Max Roach, ses compagnons de route,... Lire la suite

Das Grauen schleicht durch Bonnards Haus, de Dan Shocker

Das Grauen schleicht durch Bonnards Haus, de Dan Shocker

Un Américain, Henry Parker, travaillant pour le compte d'un service secret très secret et très particulier, enquête dans la commune française de Maurs. Il s'agit d'élucider des attaques perpétrées sur des humains par ce qui semble être... des... Lire la suite

L’œil du monde de Pascal Dethurens se glisse par les fenêtres

L’œil du monde de Pascal Dethurens se glisse par les fenêtres

Dans la métaphore, il en est une dont la présence, aussi bien en littérature qu’en peinture, s’affiche résolument selon les desseins des artistes : c’est la fenêtre qui affirme, mieux qu’un espace de la vue, une intention de sens . C’est elle qui... Lire la suite

Ce que nous sommes. Aux Sources de l’identité européenne

Ce que nous sommes. Aux Sources de l’identité européenne

Tonique, un vrai cordial !, le manifeste que publie l’Institut Iliade sous la houlette de l’historien Philippe Conrad,  ancien directeur de séminaire au Collège interarmées de défense et patron de la défunte Nouvelle Revue d’Histoire . Son exaltation... Lire la suite

Jardin d’Eden ou jardin de la Résistance ?

Jardin d’Eden ou jardin de la Résistance ?

Rencontré au détour des pages des Jardins en temps de guerre , signé Teodor Cerić, un hétéronyme bosniaque que Marco Martella utilisa pour mieux se perdre dans les périls du vacarme entourant le sanctuaire qu’est le jardin, le voilà démasqué... Lire la suite

Patrick Tudoret et Fromentin : Hommage à l’illustre peintre et écrivain

Patrick Tudoret et Fromentin : Hommage à l’illustre peintre et écrivain

A travers cette biographie originale et très personnelle, Patrick Tudoret revient sur le parcours hors norme d’Eugène Fromentin (1820-1876), immense peintre et écrivain du XIXe dont les frères Goncourt, qui avaient pourtant la dent dure,... Lire la suite

Maeterlinck et Césaire, la liberté pour être soi

Maeterlinck et Césaire, la liberté pour être soi

« Parler du bonheur, n’est-ce pas un peu l’enseigner? Prononcer son nom chaque jour, n’est-ce pas l’appeler? Et l’un des beaux devoirs de ceux qui sont heureux, n’est-ce pas d’apprendre aux autres à l’être? ». Dans son ouvrage La sagesse et la... Lire la suite

Osez les bannis de la République des Lettres

Osez les bannis de la République des Lettres

Angie David est une jeune éditrice qui n’a pas froid aux yeux, à la tête de la maison Léon Scheer depuis 2013, on lui doit quelques beaux OVNI dont la dernière livraison ira piquer les baudruches de la bonne – et unique – pensée qui nous rasent matin... Lire la suite

Thomas Mann & Schopenhauer font la nique à la souffrance du monde

Thomas Mann & Schopenhauer font la nique à la souffrance du monde

Voilà une collection qui invite de grands écrivains – d’hier & d’aujourd’hui – à évoquer le classique qui les a le plus marqués. Huitième titre à paraître, ce Schopenhauer est la réédition d’un titre emblématique paru, en 1939, chez Corrêa/Buchet... Lire la suite