La mer et la France, un essai d'Histoire globale

                   

Le spécialiste de l’Ancien Régime

 

Fils de Jean-Pierre Chaline, éminent professeur émérite d’histoire contemporaine à Paris IV, Olivier Chaline s’est quant à lui dirigée vers l’histoire moderne. On lui doit des ouvrages généraux comme La France au XVIIIième siècle 1715-1787 (Belin, 1996), Le règne de Louis XIV (Flammarion, 2005), L’année des quatre dauphins (Flammarion, 2009). Il avait déjà manifesté son intérêt pour les questions maritimes dans ses recherches via La mer vénitienne (Actes Sud, 2010), peut-être un prélude à cet ouvrage, La mer et la France, qui, on va le voir, marque une étape décisive dans l’historiographie « maritime » à l’époque moderne.

 

De l’originalité d’une méthode

 

Au lieu de nous donner de manière scolaire et classique une histoire chronologique de la marine française, Olivier Chaline choisit une approche discursive, plus thématique, donnant des points d’entrées parfois singuliers. Certains chapitres sont consacrés à la Manche, d’autres aux longitudes ou à la Méditerranée. L’objectif est ici de donner une vision la plus entière possible de l’ouverture de la France à la mer (et l’océan) durant la période où les Bourbons (pour reprendre le sous-titre de l’ouvrage) ont voulu dominer les océans.

 

Originalité de la France

 

La France n’est pas une île comme l’Angleterre et sa vocation maritime n’est pas, disons-le franchement, si évidente. Il a fallu la volonté de quelques hommes (Richelieu, Colbert, Louis XIV) pour que se créée aux XVIIe et XVIII siècles un espace français « mondial ». Les marins bretons, basques, normands, provençaux, ont dû naviguer et reconnaître des univers inconnus, apprendre à maîtriser les courants ainsi que les vents (nous sommes, bien sûr, à l’époque de la voile). Chaline réussit le tour de force d’expliquer certaines techniques de navigation sans jamais ennuyer son lecteur. Mieux, il réussit même à le faire rêver. Voici un ouvrage important, décisif même, sur le rapport compliqué et passionnel de la France et des français à la mer.

 

 

Sylvain Bonnet

 

Olivier Chaline, La mer et la France, Flammarion, octobre 2016, 560 pages, 25 €

Aucun commentaire pour ce contenu.