F. Scott Fitzgerald, Je me tuerais pour vous : Quelques pépites

F. Scott Fitzgerald, Je me tuerais pour vous : Quelques pépites

On connaît généralement assez peu la carrière de nouvelliste de F. Scott Fitzgerald, rendu célèbre par son roman Gatsby le Magnifique . Pourtant, grâce au cinéma, le grand public connaît l’un de ses Contes de l’âge du jazz , mis en scène en 2008 par... Lire la suite

Francis Scott Fitzgerald. Extrait de : Je me tuerais pour vous

Francis Scott Fitzgerald. Extrait de : Je me tuerais pour vous

  EXTRAIT > Dans une cuvette des montagnes de Caroline s’étendait le lac, un reflet rose de soir d’été à la surface. Une presqu’île s’avançait, et là, un hôtel en stuc d’inspiration italienne changeait sans cesse de couleur au fur et à mesure que le... Lire la suite

21 décembre 1940 : décès de Francis Scott Fitzgerald

21 décembre 1940 : décès de Francis Scott Fitzgerald

Figure majeure de la littérature américaine de la première moitié du XXe siècle, inspiré par le jazz, la haute société et sa propre vie, Francis Scott Key Fitzgerald (1896-1940) est le grand écrivain du désenchantement. Très tôt confronté à la... Lire la suite

Éphéméride - 24 septembre 1896 : Naissance de Francis Scott Fitzgerald

Éphéméride - 24 septembre 1896 : Naissance de Francis Scott Fitzgerald

Francis Scott Key Fitzgerald est né le 24 septembre 1896 à Saint Paul, dans le Minnesota. Son père est commis-voyageur. Sa mère, de milieu plus aisé, a reçu une excellente éducation. Scott étudie à la Saint Paul Academy. Il échoue à Princeton.... Lire la suite

"L'Effondrement" de Francis Scott Fitzgerald, une certaine touche de désastre.

"L'Effondrement" de Francis Scott Fitzgerald, une certaine touche de désastre.

Parue initialement en 1936, la nouvelle autobiographique The Crack-Up , traduite ici par L’Effondrement (1) et plus connue sous le titre français La Fêlure , est le témoignage d’un écrivain à la dérive, miné par l’alcool et les échecs ; quelques... Lire la suite