Figurations / Défigurations : Joao Cabral de Melo Neto

Figurations / Défigurations : Joao Cabral de Melo Neto

La poésie de Joao Cabral de Melo Neto possède d'emblée une qualité première : elle ne joue jamais de la nostalgie qui reste l'idéal frelaté de tant d'écrivains. L'auteur brésilien fut le poète du concret mais aussi de sa métamorphose comme tant de sud... Lire la suite

Diane Chateau Alaberdina et la communauté inavouable

Diane Chateau Alaberdina et la communauté inavouable

Diane Chateau Alaberdina franchit l'obstacle du deuxième roman avec succès. Car d'une situation classique (le triangle amoureux) elle tire une grâce qui ouvre sur l'inattendu par un bouleversement des "rôles". L'auteure prouve que si tomber... Lire la suite

Morgiewicz chaud lapin, ou pas

Morgiewicz chaud lapin, ou pas

Grand écart en absurdie : entre L’homme sans qualité – Musil – et Ferdydurke – Gombrowicz – il faudra désormais faire une place dans la bibliothèque idéale pour ce missile à têtes multiples qui frappe au cœur avec une sombre et non moins pétillante... Lire la suite

Philip Roth et ses doubles 

Philip Roth et ses doubles 

La période de création qui recouvre ce volume montre combien Philip Roth a toujours su jouer de la réalité et de la fiction. Et même  si désormais il n'est plus le seul héros rothien,  Zuckerman occupe une belle place. Toutefois jaillissent  d'autres... Lire la suite

53 jours avec Georges Perec

53 jours avec Georges Perec

En 2017, tout Perec se retrouvait emboîté dans deux volumes en cuir . La Pléiade publiait l’intégrale des livres parus de son vivant. Reste quelques perles et autres documents. Dont ce roman inachevé. Mi-polar, mi-espionnage. Une fois encore le... Lire la suite

Claude Minière : nageur des deux rives

Claude Minière : nageur des deux rives

Entre orages et rivières, Minière propose une grande restructuration du monde mais à sa main. Au logos fait place une poétique de l'espace qui brouille les lignes autant horizontales que verticales. Matérialité et métaphysique se conjuguent là où... Lire la suite

Frida Kahlo, un art de passions et de douleurs

Frida Kahlo, un art de passions et de douleurs

Pour sa réouverture, le Museo de Arte de la capitale du petit état mexicain de Tlaxcala avait présenté une série d’œuvres de jeunesse peu connues et exécutées entre 1925 et 1927 par Frida Kahlo. Déjà le style propre de l’artiste se fait jour, avec une... Lire la suite

Caroline Lamarche sous le voile des souvenirs

Caroline Lamarche sous le voile des souvenirs

D’Enfin mort (mars 2014) à La fin des abeilles , Caroline Lamarche tisse une drôle de toile d’araignée. Il est d’ailleurs amusant que la page de recensement ne mentionne point cette parenthèse poétique. Car l’œuvre de Lamarche n’est QUE poésie. De... Lire la suite

Henri Droguet à l'Ouest

Henri Droguet à l'Ouest

Fidèle à la Bretagne, Droguet au milieu des crachins poursuit son travail d'arpenteur entre bardane et anis étoilé. Commençant à connaître des ans les outrages il n'en reste pas pour autant magicien du verbe afin de décrire ses lieux d'élection et... Lire la suite

Vertige et hantise de Carles Diaz

Vertige et hantise de Carles Diaz

Les deux textes en répons dans ce livre transforment les Landes de Gascogne. Ils  prouvent que ce paysage ne ferme pas mais crée  un impossible achèvement et en même temps une puissance capable de  contrecarrer la disparition d’une existence profonde.... Lire la suite

Alain Duault : de l'amour et ses amarres

Alain Duault : de l'amour et ses amarres

Alain Duault et la musique c'est une longue histoire. Et la joignant une nouvelle fois à la poésie l'auteur la fait jaillir sur ce qu'il nomme un mode mineur, celui qui correspond au blues, et, dans l’écriture, au spleen. Ces poèmes permettent... Lire la suite

L'autre piste de Bartabas

L'autre piste de Bartabas

Bartabas nous offre  un voyage fantasmatique et poétique aux origines de l'humanité. Et ce au nom d'un principe qui relie chez lui l'art et la vie : Il m’aura fallu une vie à côtoyer les chevaux pour comprendre que cet autre est un peu de moi-même ,... Lire la suite

Zéno Bianu en veilleur des songes

Zéno Bianu en veilleur des songes

Dans la poésie de Bianu, et comme dans le bleu du ciel, tout est vertige. Elle emmène plus loin encore / de l'infrarouge / à l'ultraviolet . Et ce parce que plus qu'un autre Zéno Bianu est un veilleur des songes. Tout dans son œuvre est en... Lire la suite

Philip Roth : ma vie est un roman

Philip Roth : ma vie est un roman

Il faudrait que tout change, pour que rien ne change – Se vogliamo che tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi , écrit Giuseppe Tomasi di Lampedusa – ainsi tout serait vrai si tout est faux, et vice-versa et déjà la tête tourne et Philip Roth se... Lire la suite

Yves Frémion et les censeurs

Yves Frémion et les censeurs

À 17 ans et pour le Centre de recherches périphériscopiques , commença son travail sur la censure. Nous étions dans les années 1970. Mais depuis rien n'a changé. Après le premier tome des Images interdites  (1989) il traque toujours la bêtise des... Lire la suite

Benjamin Hoffmann :  ils de l'île

Benjamin Hoffmann :  ils de l'île

Dans son essai Les Paradoxes de la postérité  (Minuit, 2019), Benjamain Hoffmann démontrait l’échec ultime de toute recherche d’immortalité symbolique par la littérature, il cherchait à répondre à la question : Pourquoi écrit-on ? Ce roman en offre... Lire la suite

René Frégni : aussi dur que le bois

René Frégni : aussi dur que le bois

En un hiver René Frégni a fait d'une certaine manière et par un voyage autour de se chambre celui qu'il a effectué tout au long de sa vie. Il remonte son histoire avec alacrité avec le goût pour les femmes et les amitiés au milieu des fuyards, des... Lire la suite

Paule du Bouchet  : l'autre

Paule du Bouchet : l'autre

Approchant ce qui avait fui, Paule du Bouchet donne un portrait singulier, rare (et au-delà son propre autoportrait)  dans un travail du souvenir et de sa construction pour que  bien des frontières se dissipent. La voici confrontée – suite à un coup... Lire la suite

Jean-Jacques Schuhl : une bien étrange "autofiction"...

Jean-Jacques Schuhl : une bien étrange "autofiction"...

Soudain Schuhl n'a plus à fictionnaliser la réalité, à romanciser son existence. Une hémorragie interne qui a asphyxié un moment le fonctionnement du cerveau va l'obliger à une certaine forme de composition et d'écriture. Suite à cet accident qui... Lire la suite

Erri De Luca, Alessandro Mendini et les monstres

Erri De Luca, Alessandro Mendini et les monstres

Alessandro Mendini est parti d'un constat : Un enfant dyslexique dessine minutieusement des pages de monstres. Leur donner une forme en réduit l’immensité, l’intensité et l’angoisse. La feuille les emprisonne avec ses bords. Plus ils sont nets, mieux... Lire la suite