Dans les lignes du temps : Guy Goffette

Dans les lignes du temps : Guy Goffette

Cet ensemble pourrait être pris pour un ramassis puisque ses poèmes vont couvrir à pas de géant plus de quarante ans d'écriture, en mélangeant les tours et les formes les plus diverses . Mais de fait il devient un passage obligé où sous la diversité... Lire la suite

Emmanuel Godo : savoir ce que l'on quitte – ou pas

Emmanuel Godo : savoir ce que l'on quitte – ou pas

Ce journal intime en vers libres est celui d’un homme en lutte contre ce qui pourrait bouleverser son existence et la briser" D'où ce partage entre ce qui le retient au passé et l'attrait de ce qu'il entrevoit devant lui. Néanmoins le passage ou le... Lire la suite

Alain Duault et l'identification au monde

Alain Duault et l'identification au monde

L'œuvre poétique d'Alain Duault est inégale. L'un – sinon le premier – de ses recueils Colorature reste un chef-d'œuvre d'une poésie qui prend sa source dans l'ineffable. Celui de la musique et celui "d'une étreinte conflictuelle ou inapaisée avec le... Lire la suite

Le feu de la vie, source inépuisable de la poésie d’André Velter

Le feu de la vie, source inépuisable de la poésie d’André Velter

Embrassant aussi bien le monde que les formes, André Velter écrit sa poésie dans tous les styles, démontrant que seule la musique compte, et que c’est dans le rythme des mots ajustés que se déroule le chant poétique, qu’il soit rimé ou en prose, car... Lire la suite

Claire Castillon dans la neige

Claire Castillon dans la neige

Claire Castillon s'impose peu à peu comme une des grandes romancières de la psychologie humaine. C'est là bien sûr un des ressorts majeurs de la tradition romanesque. Sans lui elle se réduirait souvent à une peau de chagrin - mais c'est justement à ... Lire la suite

Alicia Gallienne l'étoile filante

Alicia Gallienne l'étoile filante

Alicia Gallienne a disparu en 1990. Elle n'avait que 20 ans. Trente ans après sa mort, ses poèmes sont publiés et Guillaume Gallienne – son cousin – s'en fait le passeur. Elle a profondément marqué la vie du comédien : "Enfants, nous les cousins,... Lire la suite

Quand Pénélope Bagieu revisite Roald Dahl

Quand Pénélope Bagieu revisite Roald Dahl

Nous avions laissé Pénélope Bagieu en fin d'année 2019 avec ses Culottées réunies en un gros album fracassant. C'était le signe qu'elle montait en puissance jusqu'à recevoir le prix américain le plus prestigieux de la B.D. Gallimard a offert –... Lire la suite

Paul Valet entre les maux des mots

Paul Valet entre les maux des mots

Sa raison d’être / Est d’être sans raison car il devine qu’Il n’y aura pas de mort / Où survivre , il pressent qu’Il n’y aura pas d’oracle où sombrer … Ici s’assemble autour des mots le revers infaillible d’un sens aiguisé de la vision du destin... Lire la suite

Le robot humanisé plus fort que l’homme ?

Le robot humanisé plus fort que l’homme ?

Ne serait-ce finalement qu’un monde de tristesse qui nous attend dès lors que l’intelligence artificielle aura pris sa vitesse de croisière, supplantant lentement mais sûrement les Hommes dans les tâches difficiles, dans un premier temps, pour ne pas... Lire la suite

Elena Costa : amours et désamours

Elena Costa : amours et désamours

Il existe une petite musique étrange dans cette histoire qui commence à la fin du siècle dernier. Un jeune homme quitte le confort de sa maison familiale pour suivre des études de droit à Paris. Se sentant rejeté par la ville et les autres étudiants... Lire la suite

Beckett et le dernier désastre : Maylis Besserie

Beckett et le dernier désastre : Maylis Besserie

Rue Rémy-Dumoncel dans le XIVe arrondissement de Paris, se trouve une maison de retraite baptisée Le Tiers-Temps. Au milieu de la cour, un arbre solitaire , écrit Maylis Besserie. Et elle précise : parmi les résidents, un grand échalas, au visage... Lire la suite

Colette Fellous : Kyoto Gate

Colette Fellous : Kyoto Gate

Colette Fellous a le don d'exprimer le désordre des émotions. Celles-ci résonnent dans une langue souveraine. Plutot que de disperser certains souvenirs comme elle le fit face à la Méditerranée, ici en revenant d'une terre étrange et étrangère elle... Lire la suite

Marche blanche, le chaînon manquant de Claire Castillon

Marche blanche, le chaînon manquant de Claire Castillon

Le sordide est partout, il se cache toujours là où l’on ne l’attend pas – sauf pour certains policiers à l’esprit vif, taxés au début de pervers… sauf quand ils ont raison – et donc il n’y a pas que les histoires d’amour qui finissent mal, en général,... Lire la suite

Phillippe Limon : grandeur plus que nature

Phillippe Limon : grandeur plus que nature

Transformer un homme en un phallus, selon une métamorphose kafkaienne inversée où au rabougri fait place une hauteur certaine,  devient l'incarnation d'un fantasme. Il ne va pas laisser de marbre la famille d'un héros qui une nouvelle fois gâche le... Lire la suite

F.J. Temple : étreindre le monde en poésie

F.J. Temple : étreindre le monde en poésie

Pourquoi n’y aurait-il pas des poètes voyageurs comme il est des romanciers globetrotteurs ? Ainsi, Frédéric Jacques Temple, dans la lignée de ses pairs, membre du club des grands aventuriers, s’est-il épris des lieux visités, de San Francisco à Saint... Lire la suite

Flaubert, la mer, la mélancolie et… un trait de génie

Flaubert, la mer, la mélancolie et… un trait de génie

Alexandre Postel est un des rares écrivains à ne s’être pas échoué sur le récit du second opus : Goncourt du premier roman (2013), prix du Deuxième Roman (2016) et donc toujours aussi lyrique, érudit et poétique, son quatrième roman nous emporte sur... Lire la suite

Alain Blottière :  Léo the Last

Alain Blottière : Léo the Last

Alain Blottière invente un récit tendre et émouvant. Le héros – Léo – vient d'emménager avec sa mère à Montmartre, à l'endroit même où Verlaine et Rimbaud se sont rencontrés et aimés cent cinquante ans plus tôt. Durant un été caniculaire de fin du... Lire la suite

Fabrice Humbert  : avec le temps

Fabrice Humbert : avec le temps

Beaucoup de temps est passé lorsqu'Adam Vollmann - journaliste au New Yorker - découvre sur les écrans de Times Square un ennemi publique recherché dans tous le pays. Adam le connaît bien : il s’agit d’Ethan Shaw qui - vingt ans auparavant - était la... Lire la suite

Le goût du beau dans l’Europe d’hier

Le goût du beau dans l’Europe d’hier

"L’amour de l’art est de même nature que l’amour, et l’amour se nourrit de cette sorte de distance qui entretient le désir et l’affirme ", écrit Marc Fumaroli au début de l’un des quelques vingt chapitres qui composent cet ouvrage. Il poursuit en... Lire la suite

Antonio Tabucchi hors de ses gonds

Antonio Tabucchi hors de ses gonds

Donna di Porto Pim n'est pas vraiment un roman mais plutôt un ensemble de textes qui n'ont pas trouvé place aillleurs dans l'oeuvre de Tabucchi. Au lieu de chercher à les développer l'auteur les a laissé tels quels. Si bien l'ensemble ressemble à... Lire la suite