Ninfa profunda : Georges Didi-Huberman interprète Victor Hugo

Ninfa profunda : Georges Didi-Huberman interprète Victor Hugo

Pourquoi n’interprèterions-nous point autre chose que de la grande musique ? Quand un artiste global , comme disent les critiques mainstream , de la trempe d’un Victor Hugo est étudié de très près par l’un des plus malins commentateurs de notre... Lire la suite

Écorces (Georges Didi-Huberman), Minuit, 2011

Écorces (Georges Didi-Huberman), Minuit, 2011

À la fois écrit de circonstance et analyse d’une très grande finesse, Écorces parvient à tresser ce que l’indicible a de plus ordinaire, la Shoah dans sa disparition méthodique, l’artifice de sa mise en scène dans le devoir de mémoire, la distorsion... Lire la suite

Les Soulèvements, selon Georges Didi-Huberman

Les Soulèvements, selon Georges Didi-Huberman

Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, a investi l’intégralité des espaces du musée du Jeu de Paume pour tenter de (dé)montrer par l’image la genèse d’une révolution, la mise en marche d’un processus de soulèvement qui peut conduire... Lire la suite

"Ninfa fluida" ou le drapé-désir selon Georges Didi-Huberman

"Ninfa fluida" ou le drapé-désir selon Georges Didi-Huberman

Ce que l’on appelle parfois un « courant » s’est invité à la fin du XIXe siècle dans une science qui sommeillait, une manière de bouleverser les canons et de secouer un peu toute cette pompe qui doctrinait en s’écoutant bailler d’ennui. Ainsi naquit... Lire la suite