Henry Bauchau. Extrait de : Dernier journal

Henry Bauchau. Extrait de : Dernier journal

EXTRAIT >   1 1 aoû t 2007 “La résistance est première par rapport au pouvoir.” Que cette pensée me semble juste non seulement en ce qui concerne la politique et la vie sociale, mais aussi notre vie consciente et surtout... Lire la suite

Centenaire Henry Bauchau : deux livres, deux expos, hommages & colloque

Centenaire Henry Bauchau : deux livres, deux expos, hommages & colloque

Né le 22 janvier 1913 à Malines, Henry Bauchau est décédé le 21 septembre 2012 à son domicile de Louveciennes, près de Paris. Poète, écrivain et dramaturge belge, il laisse une œuvre conséquente. Pour ne pas dire majeure. En grande partie... Lire la suite

De la psychanalyse à Pierre Jean Jouve : Henry Bauchau se souvient de Pierre et Blanche dans l’ensoleillement de leur aura

De la psychanalyse à Pierre Jean Jouve : Henry Bauchau se souvient de Pierre et Blanche dans l’ensoleillement de leur aura

Blanche est le gentil fantôme d’Henry Bauchau. Elle l’a sauvé d’une dépression sournoise. Elle habite ses songes. Elle conduit sa plume. Elle est la double initiatrice. Celle qui mène à la psychanalyse. Et libère l’écriture. Dès le premier roman,... Lire la suite

Henry Bauchau et "L’Enfant rieur"

Henry Bauchau et "L’Enfant rieur"

Estampillé récit ce pourrait bien être, aussi, une tentative de biographie. Cela démarre sur les chapeaux de roue. L’enfant du miracle narre par le menu détail l’incendie de Louvain, en août 1914. Informations glanées en écoutant la mère, caché sous... Lire la suite

Le "Temps du rêve" d'Henry Bauchau : un amour dévastateur. Fulgurant.

Le "Temps du rêve" d'Henry Bauchau : un amour dévastateur. Fulgurant.

Publié en 1936, sous pseudonyme, dans une version agrémentée de gravures, ce texte est donc une œuvre de jeunesse. D’autant qu’elle évoque les premiers émois d’un jeune homme de onze ans. Un amour dévastateur. Fulgurant. Un drôle d’amour qui va... Lire la suite