Les Losers par Jack Kirby

Les Losers

Quand Jack Kirby s’empare de la Seconde Guerre mondiale pour en faire un comics, c’est évidemment pour faire parler la poudre ! Une série bourrée d’action et d’aventure où on suit quatre soldats malchanceux à travers le globe ! Du grand et du beau Kirby.

 

 

Le capitaine Storm, Johnny Cloud, Gunner et le Sergent forment le commando des Losers. Ce groupe de soldats de la Seconde Guerre mondiale se voit confier les missions les plus dangereuses derrière les lignes allemandes. Partout dans le monde, les Losers affrontent les nazis et leurs alliés !

 

 

Des débuts difficiles

Il est de notoriété publique que dans un premier temps Jack Kirby n’a pas été franchement emballé quand on lui a confié ces « losers ». Mais en 1974, quand on le nomme sur la série, Jack Kirby n’a plus le vent en poupe et il est obligé d’accepter cette commande. Il n’a pas créé le titre (Our Fighting Forces), on le doit à Robert Kanigher, avec qui Kirby va d’ailleurs se brouiller. Et les Losers en question sont un regroupement de quatre personnages perdus dans les limbes éditoriaux. Et pourtant, la magie Kirby va opérer : sur cette série modeste, l’artiste va faire la démonstration de la force de son talent.

 

Les Losers

 

Un comics de guerre

Les Losers est un comics « de guerre ». On y retrouve tous les stéréotypes habituels du genre, mais surtout qu’il ne s’agit pas d’une série historique. Dans le sens où, dans Les Losers, Jack Kirby ne cherche pas à retranscrire précisément ses souvenirs de guerre. Nos quatre soldats sont parachutés d’un front à l’autre, d’un continent à l’autre, même, sans soucis de cohérence ni de crédibilité. Pour Kirby, l’important semble être le rythme et l’action, peu importe qu’il faille sacrifier au réalisme. Par exemple, lorsqu’un amérindien se déguise en soldat allemand, personne dans la Wehrmacht ne semble remarquer qu’il y a un gros souci. L’action et le punch priment.

 

Les Losers

De l’énergie à revendre

Si Kirby se sert de son vécu personnel, c’est pour s’en inspirer et véhiculer de l’énergie dans ces intrigues. Les intrigues de Jack Kirby sont simples. Elles servent de prétexte à développer des scènes de combat hallucinantes de dynamisme et d’énergie. Les combats se suivent et ne se ressemblent pas. Le tout magnifié par la puissance de l’artiste, évidemment. Indispensable aux amateurs du genre et de l’artiste (ces épisodes n’ayant jamais été réédités en France depuis le début des années 80 dans la revue Choc).

 

 

► Et maintenant ? Autre époque, autre conflit : le Quatrième Monde de Jack Kirby !

 

 

 

Stéphane Le Troëdec

Retrouvez-moi sur mon blog !

 

 

 

Les références

Jack Kirby (scénario et dessin)

Les Losers

Édité en France par Urban Comics (2 juin 2017)

Collection DC Archives

22,50 €

272 pages en couleurs sur papier mat et sous couverture cartonnée

EAN/ISBN : 9791026811725

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.