Jacquie Barral, Michel Butor ce que les bogies valent

Jacquie Barral, Michel Butor ce que les bogies valent

Jacquie Barral s’intéresse toujours à la fois par son approche théorique et pratique  – à ce que l’image produit. Dès lors la phénoménologie de l’œuvre ne s’enferme pas dans une simple subjectivité mais ne se replie pas plus sur un discours... Lire la suite

Jacquie Barral : pointes

Jacquie Barral : pointes

Pour Jacquie Barral le dessin reste le premier des langages et le plus élémentaire moyen d’embrasser le monde. Du dialogue entre les mots et le crayon, le livre ne fait qu’un en un dessin de la pensée et une pensée du montage. Restent les images... Lire la suite

Jacquie Barral : le paysage et son double

Jacquie Barral : le paysage et son double

                    L’intimité avec l’invisible du paysage « suffit » à l'art de Jacquie Barral. Il reste inséparable d’une pré-visibilité pas encore formulée et d’une ressemblance que nous ignorons encore. Il ne faut pas y chercher l’ailleurs... Lire la suite