Jérôme Ferrari, Il se passe quelque chose : Le jugement de l'écrivain

Jérôme Ferrari, Il se passe quelque chose : Le jugement de l'écrivain

Le romancier On connait Jérôme Ferrari pour Le sermon sur la chute de Rome , prix Goncourt 2012. On connait bien moins Où j’ai laissé mon âme , étude très subtile sur la guerre d’Algérie et peinture assez fine de personnages en proie à leurs... Lire la suite

Le principe selon Jérôme Ferrari

Le principe selon Jérôme Ferrari

Contrairement à ce que vous a présenté David Caviglioli dans les colonnes de L’Obs, le 5 mars 2015, je ne reviendrai pas sur la polémique, salaud ou héros, c’est d’un roman dont on parle ici, non d’un essai historique, et le principe même de la... Lire la suite

Jérôme Ferrari confirme avec "Balco Atlantico" notre désir sauvage d'affirmer notre propre vie

Jérôme Ferrari confirme avec "Balco Atlantico" notre désir sauvage d'affirmer notre propre vie

Dépouillée, elle s'enroule de ce corps déchu et l'embastille de ses bras nubiles. Ils ne forment qu'Un à l'image du mythe de l'Androgyne de Platon. Virginie, l'une des voix de ce roman s'enveloppe du suaire de celui qu'elle a toujours admiré, tel le... Lire la suite

"Aleph Zéro" : Jérôme Ferrari en quête de beauté au cœur du chaos

"Aleph Zéro" : Jérôme Ferrari en quête de beauté au cœur du chaos

Le premier roman de Jérôme Ferrari (prix Goncourt 2012 ), paru en 2002 chez Albiana, met en scène un jeune professeur perdu dans ses contradictions. Victime consentante d’une société déréglée, pour ne pas dire dérangée, où l’individu se doit de vivre... Lire la suite

Jérôme Ferrari, Le sermon sur la chute de Rome car au-delà du réel rien n’est possible !

Jérôme Ferrari, Le sermon sur la chute de Rome car au-delà du réel rien n’est possible !

Pouvons-nous, simples mortels, stopper la voix du sang qui monte irrémédiablement vers Dieu depuis la terre nourricière invariablement meurtrie, « dans la jubilation des os brisés, car nul homme n’est en réalité le gardien de son frère », et demeurera... Lire la suite