La Passion des écrivains, rencontres et portraits

Commençant une carrière au "Monde des Livres" pour vivre de sa passion des livres, Josyane Savigneau est d'abord assez réticente à l'idée de rencontrer les écrivains et de faire portraits et entretiens. Puis, on lui explique que, commercialement, c'est bien pour le journal. Alors elle y va, d'abord à reculons, puis avec de plus en plus de plaisir. Rencontrer Philippe Sollers a été sa première joie, d'autres viendront, ainsi que de beaux moments et des rencontres inattendus, qui vont bousculer ses certitudes et faire de cet exercice du portrait un de ses favoris (au point qu'elle fera en livre de long portraits de Philip Roth ou Carson Mc Cullers, alors qu'elle refusait de lire des biographies et même de rencontrer les auteurs. 

En plus des écrivains parmi les plus importants (Simone de Beauvoir, Robert Sabotier, Michel Déon, Alain Robbe-Grillet, William Styron, Françoise Sagan — dont le portrait / rencontre est des plus touchants), Josyane Savigneau a rencontré des critiques littéraires, des journalistes (Françoise Giroud), des éditeurs (Guillaume Durand, Jérôme Lindon), un magna (Pierre Bergé), une actrice (Edwige Feuillere), un marchand d'art (Ernst Beleyer), toutes personnalités qui ont compté pour la construction de sa vie intellectuelle, comme admiration ou répulsion. Beaucoup plus de femmes, un seul nom lié au polar (Patricia Highsmith) et une vraie découverte (Eudora Welty), pour le reste un portrait assez agréable du petit monde de la culture, avec quelques figures monumentales qui sont rendues peu aimables (Toni Morrison) et des "adversaires idéologiques" (Michel Déon, Jean d'Ormesson) qui prouvent — par leur culture, leur amabilité — à Josyane Savigneau que l'homme et l'œuvre sont complémentaires.

Un livre plaisant mais qui parle toutefois peut-être plus de l'auteur (son féminisme de gauche, son goût pour la littérature américaine, ses adorations, ses certitude...) que sur les auteurs eux-mêmes. C'est la loi de l'exercice. 


Loïc Di Stefano

Josyane Savigneau, La Passion des écrivains, rencontres et portraits, Gallimard, octobre 2016, 259 pages, 21 eur

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.