Ecrire une critique
Les combats de Käthe Kollwitz

Les combats de Käthe Kollwitz

Lorsqu’elle prend connaissance du pamphlet de Max Klinger en faveur du dessin (Peinture et Dessi n) Käthe Kollowitz est confirmée dans ses premiers choix instinctifs : des sujets nécessitent d’être dessinés. L’artiste lit et relit ces pages et... Lire la suite

Gabriel Matzneff, La Jeune Moabite : L'amour de la vie

Gabriel Matzneff, La Jeune Moabite : L'amour de la vie

Il y a  deux ans déjà, en parlant de Mais la musique soudain s’est tue,  le Journal qui prend la suite des Carnets noirs  (1953-2008), je ne pouvais que souligner l’exceptionnelle aptitude de Gabriel Matzneff à demeurer semper idem , fidèle à son être... Lire la suite

Cioran, Cahiers 1957-1972

J'avais, jusqu'ici, considéré Cioran, sans réellement le lire, comme une sorte de machine rhétorique creuse, campé en une posture largement affectée. En lisant ses Cahiers 1957-1972 (premier opus de ses cahiers, le second n'étant pas publié à ce... Lire la suite

Ernst Jünger, Carnets de guerre 1914-1918 : Entre virilité et violence

Ernst Jünger, Carnets de guerre 1914-1918 : Entre virilité et violence

Lisez le livre d’un Allemand, Ernst Jünger  : Entre routes et jardins . C’est le récit de la campagne de France en 1940. Il y a là des pages qui font honneur au courage, à l’esprit de sacrifice, au sens de l’honneur du soldat français. » Ainsi écrit... Lire la suite

Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966.

Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966.

Un jeune homme d'autrefois  Générationnelle toute vie, certaines plus que d'autres. En témoigne la deuxième livraison du Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966. Dedet   fut   un enfant de la guerre, malingre et... Lire la suite

Le « Journal (1939-1943) » insuffisamment édité de Gueorgui Efron

Le « Journal (1939-1943) » insuffisamment édité de Gueorgui Efron

Malgré le vif intérêt que cet ouvrage m’inspirait a priori, je n’ai pu venir à bout de sa lecture qu’au prix de longs efforts et en m’y astreignant par déontologie – puisqu’il eût été malhonnête de le recenser sans avoir pris connaissance de son... Lire la suite

Métamorphoses du temps suspendu : «Éclats d’insomnie», de Diane de Margerie

Métamorphoses du temps suspendu : «Éclats d’insomnie», de Diane de Margerie

Il est difficile de parler aujourd’hui d’écriture de soi sans déplorer le virage que prennent des formes littéraires comme l'autobiographie, l'autofiction et les journaux intimes en se tournant vers ce que des philosophes comme Anne Cauquelin[1] ... Lire la suite

Pierre Loti : Soldats bleus, Journal intime 1914-1918

Pierre Loti : Soldats bleus, Journal intime 1914-1918

Difficile de concevoir, un siècle après la Grande Guerre, l’engouement des Français pour la patrie et les faits d’armes. L’Allemagne envahit la Belgique le 4 août 1914 dans une ambiance surchauffée. Fleur au fusil, les soldats bleus envahissent les... Lire la suite

Soldats bleus, de Pierre Loti : l’art brut du journal intime

Soldats bleus, de Pierre Loti : l’art brut du journal intime

On ne lit plus guère Pierre Loti. La raison en est que ses romans, Pêcheur d’Islande, Madame Chrysanthème , et autres Ramuntcho ou Les Désenchantés , qui connurent à leur publication un succès populaire, ne sont plus au goût du jour : pour ce qui... Lire la suite

André Blanchard, A la demande générale : Vertus et délices de la chronique

André Blanchard, A la demande générale : Vertus et délices de la chronique

On ne dira jamais assez le mérite des diaristes. Des chroniqueurs. Des mémorialistes. De ceux qui prennent la peine de consigner, quasiment au jour le jour, les événements de leur vie. Leurs découvertes et leurs émois. Leurs sentiments sur le monde... Lire la suite