Ecrire une critique
Les Silences de Julien Gracq

Les Silences de Julien Gracq

Voilà bientôt dix ans que Julien Gracq s’est éteint. Si, étrangement, le timbre de sa voix ne nous manque pas, c’est que l’auteur du Rivage des Syrtes s’était tu depuis longtemps déjà, pour ne pas dire depuis toujours. Car Gracq était de ces... Lire la suite

Au château d'Argol : la musique de la langue de Julien Gracq

Au château d'Argol : la musique de la langue de Julien Gracq

    D’entrée de jeu le lecteur est saisi, conditionné, transporté par la musique de la langue gracquienne comme la branche jetée au fil de l’eau par le vent d’automne. De ce berceau mélodique naissent et s’épanouissent les personnages, le cadre, la... Lire la suite

A Argol, il n’y a pas de château. Philippe Le Guillou fait revivre Julien Gracq

A Argol, il n’y a pas de château. Philippe Le Guillou fait revivre Julien Gracq

Julien Gracq fut, probablement, l’un des écrivains les plus secrets de ceux qui ont traversé le vingtième siècle. Né en 1910 dans le Maine-et-Loire, à saint-Florent-le-Vieil, il mourut à Angers en 2007. Dans l’intervalle, une œuvre somme toute... Lire la suite