Sandrine Willems, ou la psychologie des profondeurs

Sandrine Willems, ou la psychologie des profondeurs

Une fois encore, c’est avec un vif intérêt que l’on lit le dernier livre de Sandrine Willems, Addictions et reliances , qui paraît ces jours-ci aux éditions Les Impressions nouvelles. Cet ouvrage est à la fois un essai, un compte-rendu de... Lire la suite

Pierre Ahnne, "J'ai des blancs"

Pierre Ahnne, "J'ai des blancs"

Les premières phrases de ce beau roman de Pierre Ahnne, J'ai des blancs , peuvent perturber le lecteur, immédiatement propulsé dans l'esprit d'un professeur en arrêt maladie pour déprime, voire plus, et pour le moins misanthrope : rien ni personne ne... Lire la suite

" Dans ce monde, il faut être un peu trop bon pour l'être assez. " (Marivaux)

" Dans ce monde, il faut être un peu trop bon pour l'être assez. " (Marivaux)

Pour l'œuvre de Jimmy Beaulieu, fameux auteur de BD (?) canadien, voire québécois, il faudrait inventer un terme nouveau : la B.É. - la Bande Écrite, et non pas seulement dessinée. Car, faut-il vous l'avouer, Jimmy Beaulieu dessine peu ; une case à... Lire la suite

Vincent Laisney dédiabolise Sept Génies de la littérature

Vincent Laisney dédiabolise Sept Génies de la littérature

Si, comme lui, vous avez lamentablement séché devant l'Iliade ou La Divine Comédie voire Faust ou encore Ulysse , il ne faut en rien y porter un jugement définitif. C'est comme tout, on tombe de cheval, on remonte aussitôt en selle ; et voici donc... Lire la suite

Tout sur Tintin ! avec Olivier Roche & Dominique Cerbelaud et leur Bibliographie d’un mythe

Tout sur Tintin ! avec Olivier Roche & Dominique Cerbelaud et leur Bibliographie d’un mythe

Si vous n’êtes point tintinophile, vous êtes sur la mauvaise page. Cet inventaire à la Prévert de (presque) tout ce qui s’est publié sur Tintin au cours des dernières décennies (jusqu'au 31 mars 2014) est une mine d’informations et procure le même... Lire la suite

Cette beauté qui s’en va, Matthieu Berthod la (dé)peint magistralement

Cette beauté qui s’en va, Matthieu Berthod la (dé)peint magistralement

Les quarante-huit heures passées à Martigny pour (re)découvrir l’exposition Renoir m’avait retourné, et cela n’avait rien à voir avec le sujet de mon déplacement professionnel, car ce fut le retour sur des terres oubliées, des territoires d’enfance... Lire la suite

Sandrine Willems, Carnets de l'autre amour : Aimer les fous, aimer les autres

Sandrine Willems, Carnets de l'autre amour : Aimer les fous, aimer les autres

Alors qu'il est un peu ardu, difficile, plein d'aspérités, on a du mal à ne pas dévorer ce livre. Par curiosité, d'abord : l'auteure parle de sa pratique de « psy », en institution, dans des ateliers théâtre, dans des entretiens avec les... Lire la suite

Un clitoris en forme de Fuji-Yama : l'intégrale "Fraise et chocolat"

Un clitoris en forme de Fuji-Yama : l'intégrale "Fraise et chocolat"

Il est délicat de parler des BD écrites et dessinées par Aurélia Aurita, parce que ce sont des sortes de chroniques – des romans érotiques et autobiographiques en bande dessinée. Or, comme elle parle beaucoup d'elle-même, de sa relation amoureuse... Lire la suite

286 jours d’amour impossible (et inutile) entre Frédéric Boilet et Laia Canada

286 jours d’amour impossible (et inutile) entre Frédéric Boilet et Laia Canada

On le sait pertinemment, soit les histoires d’amour finissent mal (en général), soit l’amour ne dure que trois ans. Pourtant, nous sommes d’incorrigibles optimistes, ou d’éternels rêveurs, ou pire encore, victimes de nos pulsions, pour ne pas dire nos... Lire la suite

Camille Claudel : l’absence pour seule éternité

Camille Claudel : l’absence pour seule éternité

Le 10 mars 1913, l’artiste Camille Claudel passait définitivement de l’autre côté de la raison. Internée sur « placement volontaire » à Ville-Évrard, elle entamait une plongée dans les oubliettes de la psychiatrie, qui allaient la retenir prisonnière... Lire la suite

Éblouissants récits du silence de Magne Skåden, "Un jour la montagne s’est déplacée"

Éblouissants récits du silence de Magne Skåden, "Un jour la montagne s’est déplacée"

C’est une voix. Un chant plutôt. Une litanie littéraire. Une gageure glacée qui se répand au fil des lignes. Un auteur du grand nord (Norvège), un tout jeune auteur. Né en 1977, Magne Skåden a très vite écrit sur l’enfermement. Ce sentiment qu’il... Lire la suite

Jean-Marie Apostolidès, Dans la peau de Tintin : Une analyse étayée

Jean-Marie Apostolidès, Dans la peau de Tintin : Une analyse étayée

L’étude que Jean-Marie Apostolidès consacre à Hergé et à sa créature de papier ne réjouira pas que les tintinolâtres, car elle dépasse largement le cadre de la simple monographie. Véritable réévaluation de la destinée d’un certain Georges Remi... Lire la suite

Auguste Blanqui : « Rien de nouveau sous les soleils »

Auguste Blanqui : « Rien de nouveau sous les soleils »

Avec la réédition  de  L’Éternité par les astres , le  lecteur contemporain découvre une figure méconnue du socialisme français : Auguste Blanqui (1805-1881). Surnommé « l’Enfermé » – et pour cause, puisqu’à l’instar de Sade il vécut près de la moitié... Lire la suite