Un inédit érotique de Proust récemment découvert… et publié.

 

Cela se passe aux États-Unis. Où l’universitaire Kathryn Salmann-Bagels vient de publier sa découverte aux éditions Illinois University Press en l’accompagnant d’un imposant appareil de notes et d’une longue introduction.
Praise of Masturbation (Éloge de la masturbation), soixante pages entièrement consacrée à… l’onanisme. Qui serait d'ailleurs en cours de traduction en français… mais Gallimard dément s’y intéresser.
Son origine est certifiée : le texte manuscrit a été acheté à la veuve de Robert Proust, frère de Marcel, par le collectionneur Jacques Guérin qui en a fait donation à l’université américaine au moment où Philip Kolb s’attela à la biographie de l’écrivain français.

Édouard Launet qui dissèque pour nos confrères de Délibéré chaque semaine un inédit grivois ou licencieux, voire obscène, surgi de la plume d’un grand écrivain (Hugo, Guitry, Jane Austen, Henry James, Jules Verne, les frères Grimm…) nous présente par le menu cette bombe littéraireMarcel Proust, d’une main

Aucun commentaire pour ce contenu.