Marcelin Pleynet : Nombril 1er

Marcelin Pleynet : Nombril 1er

Les formes du roman sont impénétrables et sa construction est sans limite : tout y est permis, ou presque. Mais un roman doit savoir aussi porter le lecteur par un style, une musique, un dessein... Il faut du liant, dirait l’un de mes amis éditeurs,... Lire la suite

Giotto, un théâtre sacré, une scène profane

Giotto, un théâtre sacré, une scène profane

Peut-être naïfs mais combien édifiants, les Fioretti avaient mis dans l’esprit du « villanus », le paysan libre, le sens du divin. Ecoutons pour le plaisir une histoire insolite, trop belle pour être autre que légendaire. Un modeste berger s’amuse à... Lire la suite

Inteview : Marcelin Pleynet : « La solitude a un lien indissociable avec la création »

Inteview : Marcelin Pleynet : « La solitude a un lien indissociable avec la création »

Écrivain, poète, diariste, historien d'art, Marcelin Pleynet a également été titulaire de la chaire d'esthétique à l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris. Secrétaire de rédaction de la revue L'Infini auprès de Philippe Sollers, il... Lire la suite

Avec le "Cézanne" de Marcelin Pleynet, on le voit bien : Cézanne est partout !

Avec le "Cézanne" de Marcelin Pleynet, on le voit bien : Cézanne est partout !

Marcelin Pleynet est historien de l’art. Il fut titulaire de la chaire d’esthétique à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, de 1987 à 1999. On appréciera ici son approche ludique du beau. Son attrait pour l’essentiel de la peinture de... Lire la suite