Mary Higgins Clark : La mariée a failli être en blanc...

Amanda Pierce a disparu la veille de son mariage, prévu dans un sublime hôtel au bord de la mer à Palm Beach en Floride. Tous étaient réunis pour que la fête soit réussie : ses parents, son frère et sa sœur, ses deux meilleures amies, Kate et Samantha et bien sûr, Jeff le futur mari et ses deux alter ego, hommes d’affaires richissimes mais malheureux en amour. 

Meurtre, disparition sur un coup de tête, personne n’est en mesure d’expliquer l’inexplicable. Amanda qui relevait d’une grave maladie était très amoureuse de son futur mari, avait décuplé la valeur de l’entreprise familiale avec ses idées innovantes, même si ses frère et sœur en avaient quelque peu pris ombrage. Bref, sa vie était un conte de fée. C’est alors que Sandra, sa mère, dévastée par le chagrin a l’idée de contacter Laurie, la productrice d’une émission à succès, Suspicion qui a pour but d’élucider des cold cases. 

 Cinq ans plus tard, les mêmes protagonistes se retrouvent dans le même hôtel, afin de reconstituer les heures qui avaient précédé le drame. A la grande surprise de Laurie, tous auraient pu avoir une raison de supprimer Amanda : jalousie entre frères et sœurs, entre amis… mais tout accable Jeff, qui non seulement figure sur le testament d’Amanda pour une somme de deux millions de dollars, et qui a de plus épousé Samantha quinze mois plus tard. Mais les preuves formelles manquent, jusqu’au moment, où le corps de la jeune femme est retrouvé et où Samantha, elle-même disparaît, de la même façon qu’Amanda. 

Argent, pouvoir, meurtre, endroits paradisiaques, histoire d’amour, suspens, les ingrédients favoris de Marie Higgins Clark, associée dans ce roman à Alafair Burke, toutes deux auteurs de L’Affaire Cendrilon sont réunis dans un roman policier efficace où le suspens ne faiblît pas et dans lequel le meurtrier n’est peut-être pas celui ou celle que tout désigne d’emblée. Tout le monde est bien né, bien élevé mais comme toujours, le diable se cache dans les détails pour le plus grand plaisir du lecteur. 

Brigit Bontour 

Mary Higgins Clark, Alafair Burke, La mariée était en blanc, Albin Michel, novembre 2015, 400 p., 20 €

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.