La louange de Brossard

Précisons (du moins selon Brossard) : Let  adj. invar. et n. m., 1891, mot anglais, peut-être obstacle. Une balle let : celle qui touche le filet et retombe sur le terrain adverse. Un coup nul. À refaire. Mais quasiment verbe il accompagne un autre verbe et devient une invitation. C'est donc  une entame. Voire mieux : un engagement pour se lancer.
C'est l'occasion de sorties de pétanque avec Pétrarque, de parties avec John Ashbery mais aussi de tennis. Ce Let est donc un outil pratique qui implique un réveil, un appel à se secouer. Au repos remplace le mouvement. Quitte à déplacer les lignes. Ou les filer comme à y répondre. Voire franchir ses cimes ou la part du feu. Et ce autant pour parler que pour se taire ou encore écrire pour épurer.

Jean-Paul Gavard-Perret

Olivier Brossard, Let, P.O.L, mai 2024, 96 p.-, 19€

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.