Le patchwork littéral de Patrick Modiano

Le patchwork littéral de Patrick Modiano

Est-ce un constat d’époque ou une confrontation avec la réalité (Patrick Modinao n’a plus vingt ans) qui porte l’écrivain à se pencher sur les troubles et autres réminiscences de la mémoire, cette fausse amie qui n’a de cesse de nous jouer des tours... Lire la suite

Modiano : tout ce qui reste

Modiano : tout ce qui reste

Tout ce qui reste est un rien. Pour autant l'enquêteur amnésique, narrateur à la première personne d'Encre Sympathique et ses effacements, pourrait presque se contenter de moins. Il est vrai que Modiano pousse toujours plus loin sa recherche de la... Lire la suite

Patrick Modiano en somnambule littéraire

Patrick Modiano en somnambule littéraire

Les souvenirs sont des compagnons pervers, parfois fantômes drapés dans des manteaux d’illusion qui couvrent des pans de réalité, parfois fantasmes qui hantent nos rêves en les rendant réels – quand ils ne fissurent pas la réalité en la détournant... Lire la suite

Modiano par lui-même

Modiano par lui-même

                        A qui ignorerait tout de Modiano, à qui n’aurait pas compris l’essence de son projet le « Discours » (le premier prononcé par l’auteur et on le croit aisément) pour son prix Nobel est la parfaite propédeutique. En... Lire la suite

Patrick Modiano ou la solitude mémorielle

Patrick Modiano ou la solitude mémorielle

On ne lit pas Patrick Modiano tout à fait comme un autre auteur. Du moins, est-ce ce la réflexion qui me vient à l’esprit en tenant  L’Horizon  dans mes mains. Force m’est d’avouer le peu d’excitation que Modiano me procure et il ne m’énerve pas... Lire la suite

Patrick Modiano, Prix Nobel 2014 de littérature : « Écrire c’est matérialiser une rêverie »

Patrick Modiano, Prix Nobel 2014 de littérature : « Écrire c’est matérialiser une rêverie »

Après Alice Munro en 2013, voici qu’un auteur français se voit couronné par la prestigieuse académie. Avec ses trente romans et son style limpide, Patrick Modiano triomphe avec ce Nobel qu’il n’attendait pas. On pouvait s’interroger sur la manière... Lire la suite

Patrick Modiano à la recherche du souvenir perdu

Patrick Modiano à la recherche du souvenir perdu

Succédant à la canadienne Alice Munro, Patrick Modiano vient d’être couronné par le Prix Nobel de Littérature. Ce grand écrivain français fait l’unanimité, tant auprès du public que de la critique. Sorte de Proust du XXIe siècle, Patrick Modiano... Lire la suite

Patrick Modiano. Extrait de : Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Patrick Modiano. Extrait de : Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

EXTRAIT > Un autre automne que celui du dimanche au Tremblay, un automne aussi lointain, Daragane avait reçu une lettre, square du Graisivaudan. Il passait devant la loge de la concierge au moment où celle-ci allait distribuer le courrier. « Je... Lire la suite

Patrick Modiano, corps d'écrivain

Patrick Modiano, corps d'écrivain

Corps d’écrivain   Je sais bien que tout le monde parle de lui en ce moment ; Partout. Pas un journal, pas une émission littéraire qui n’évoque la récente publication dans la collection Quarto d'un ensemble de ces romans…. Encensé à tous les étages.... Lire la suite

"Remise de peine", une fenêtre sur une âme perdue dans ses souvenirs...

"Remise de peine", une fenêtre sur une âme perdue dans ses souvenirs...

La musique de l’auteur   Paris, années d’après-guerre. Deux garçons sont confiés à des amis de leurs parents, ces derniers ne pouvant   s’occuper d’eux. L’enfance, voici le sujet de la Remise de peine de Modiano, auteur bien connu, à qui un... Lire la suite

Patrick Modiano. Extrait de "L’Herbe des nuits"

Patrick Modiano. Extrait de "L’Herbe des nuits"

EXTRAIT >   Pourtant je n’ai pas rêvé. Je me surprends quelquefois à dire cette phrase dans la rue, comme si j’entendais la voix d’un autre. Une voix blanche. Des noms me reviennent à l’esprit, certains visages, certains détails. Plus personne... Lire la suite

Le "Journal, 1942-1944" d'Hélène Berr : une vie confisquée !

Le "Journal, 1942-1944" d'Hélène Berr : une vie confisquée !

Cette jeune Française a 21 ans. Elle commence à écrire son journal. Printemps 1942. Les lois anti-juives de Vichy font leur apparition... Lentement, la vie va basculer. Hélène Berr mourra à Bergen Belsen. Pendant cinquante ans son manuscrit dormira.... Lire la suite