Maurizio Ferraris : zéro de conduite

Maurizio Ferraris : zéro de conduite

Le philosophe turinois Maurizio Ferraris a déjà écrit sur les déboires de l’humain face (ou accroché) au téléphone portable. Adepte d’Umberto Eco et de Derrida il a réduit le nouveau réalisme philosophique en une version un peu kitsch pour rappeler... Lire la suite

Dictionnaire Nietzsche

Dictionnaire Nietzsche

Dorian Astor, maître d’œuvre du Dictionnaire Nietzsche , ouvrage collectif, introduit avec raison celui-ci d’un paradoxe consistant à fabriquer le dictionnaire d’un philosophe qui, parmi tous ses pairs, s’est le plus défié des mots. Les vouant à la... Lire la suite

Interview. Sandrine Willems : animaux et "petits dieux"

Interview. Sandrine Willems : animaux et "petits dieux"

Dans la nouvelle intitulée Abraham et l'agneau , vous inversez la forme de la question sacrificielle en écrivant : "Peut-être Le trouverons-nous [ Dieu ] le jour où pour une bête nous donnerons notre vie." N'est-ce pas quelque peu excessif ? ... Lire la suite

La prétention philosophique : Denis Grozdanovitch

La prétention philosophique : Denis Grozdanovitch

   Dans le formidable cortège humain des penseurs  médiatiques, Denis Grozdanovitch reste un prince sans rire. La foule de qui veut pas passer idiot le saluera. Il y a loin pourtant des « exercices d’imbécillité » prônés par Valère Novarina pour... Lire la suite

Sandrine Willems, ou la psychologie des profondeurs

Sandrine Willems, ou la psychologie des profondeurs

Une fois encore, c’est avec un vif intérêt que l’on lit le dernier livre de Sandrine Willems, Addictions et reliances , qui paraît ces jours-ci aux éditions Les Impressions nouvelles. Cet ouvrage est à la fois un essai, un compte-rendu de... Lire la suite

Christine de Suède, "Maximes"

Christine de Suède, "Maximes"

"Le mérite vaut mieux que les trônes" Quand son père meurt à la guerre, ce qui lui laissera toujours le désir d'être présente sur un champ de bataille, Christine de Suède (1626-1689)  n'a que six ans, et la voilà reine. Peu portée sur les activités... Lire la suite

Un arpenteur de l'être : Pierre Boutang

Un arpenteur de l'être : Pierre Boutang

Un arpenteur de l’être   « Arpenteur de l’être » (Mattéi) ou «prophète d’une âge recommencé des saints et des héros » (Colosimo) : deux Jean-François de taille s’accordent pour définir Pierre Boutang (1916-1998) comme un géant. Dans ses Carnets... Lire la suite

Soral, Comprendre l’empire : dernier round ?

Soral, Comprendre l’empire : dernier round ?

Comprendre l’Empire, l’entreprise s’annonce déjà ardue. Mais comprendre Alain Soral, alors là… Il se lit partout sur Internet que son nouvel opus se porte à merveille, repris dans le palmarès de L’Express , grimpant vers l’Olympe des ventes à la... Lire la suite

Philosopher avec Game of Thrones

Philosopher avec Game of Thrones

Lord Varys en pascalien pense que les hommes sont corrompus et donc agit pour maintenir la stabilité quelles que soient les changement qu'il doit opérer dans ses allégeances.  Tywin Lannister qui n'agit qu'en vertu de l'efficacité de l'action, quitte... Lire la suite

Boris Wolowiec : du principe de la forme

Boris Wolowiec : du principe de la forme

                    Chez Wolowiec les aphorismes  s ans se contredire,  se massacrent les uns les autres afin non de s’annuler mais de faire en sorte que la vérité d’un sens ne puisse se rete­nir dans un seul d’entre eux. L’auteur trouve... Lire la suite

La seule exactitude d'Alain Finkelkraut

La seule exactitude d'Alain Finkelkraut

« On a, bien sûr, besoin de comprendre pour agir, mais comprendre la réalité présente, ce n’est pas la faire entrer dans la camisole du concept, c’est l’aborder sans garde-fou ; ce n’est pas la mettre aux normes, c’est répondre aux questions qu’elle... Lire la suite

Ayn Rand, prêtresse d’Atlas et philosophe du libéralisme économique

Ayn Rand, prêtresse d’Atlas et philosophe du libéralisme économique

Il aura fallu attendre plus d’un demi-siècle pour qu’enfin Atlas shrugged , le maître ouvrage d’Ayn Rand (1905-1982) soit traduit en français et que nous puissions nous immerger dans ses quelque mille pages. La louable initiative en revient aux... Lire la suite

Kandinsky philosophe & mystique

Kandinsky philosophe & mystique

Kandinsky (1866-1944) , plus que tout autre, s’employait à penser… et pas seulement à peindre ; ainsi, toute son œuvre picturale chemine selon une réflexion nourrie du romantisme allemand et du mysticisme russe. Pour lui, la nature est une... Lire la suite

L’Image infigurable de la science sacro-sainte

L’Image infigurable de la science sacro-sainte

Longtemps resté dans l’ombre, la Sacro-sanctae scientiae indepingibilis imago  est un traité philosophique du XVIIe siècle qui renaît ici accompagné d’une édition critique et scientifique, en version française avec le texte latin en regard. Cet... Lire la suite

"Je vais mourir, donnez-moi un sourire"...

                    Si la mort est une question scientifiquement non résolue, elle est assurément objet de perplexité et d’émotion – un bel objet littéraire et métaphysique, en somme, qui ouvre aux vivants un « travail considérable de pensée »… ... Lire la suite

Textes, messages et idéaux - cinq moments de sagesse en Folio

Textes, messages et idéaux - cinq moments de sagesse en Folio

Cinq petits volumes chez Folio viennent aimablement nous rappeler à quel point la vraie sagesse est drôle.   — Ne sais-tu pas le malheur qui m’arrive ? Je vais mourir. — Et les autres hommes sont-ils immortels ? Épictète   La... Lire la suite

Le partage du sensible

                    Les « crises » ne révéleraient-elles pas, avant tout, la « crise de confiance dans la parole politique et pour tout dire dans la parole tout court » au sein d’une société « de la norme et de l’expertise généralisée des... Lire la suite

Cicéron, Fins des biens et des maux

Cicéron, Fins des biens et des maux

Fins dernières Nouvelle traduction du De Finibus de Cicéron. Où l’on pose que la mort est peut-être un terme, mais n’est en aucun cas une fin. Tout au long de sa carrière politique, Cicéron avait su se tirer de situations difficiles,... Lire la suite

Michel Onfray ou l'intuition du monde

Michel Onfray ou l'intuition du monde

Adeline Baldacchino tente avec son essai Michel Onfray ou l'intuition du monde une approche nouvelle, et très intéressante : l'analyse de l'œuvre poétique du philosophe, l'analyse poétique de l'œuvre philosophique du poète. Si la philosophie permet... Lire la suite

Nicolas Grimaldi, "les nouveaux somnambules"

Nicolas Grimaldi, "les nouveaux somnambules"

La tentation est grande de considérer que le monstre n'est pas humain, du moins n'est pas dans un état normal de conscience, cela permet de l'isoler du monde "normal" et donc de ne pas pervertir le reste des humains avec ce poison qui s'est emparé de... Lire la suite