Luigi Ghirri dans sa nouvelle terre natale

Luigi Ghirri retrouve son ambition de cartographie des Pouilles à travers les traces laissées par ses habitants et ses visiteurs dans des images inondées de la lumière caractéristique du sud de l’Italie.
Cette région es essentielle dans la carrière de Ghirri et n’a cessé de l’inspirer. Sa première visite fut en 1982 pour découvrir les rues blanchies à la chaux, les nuits, les portes et les arches, les cactus en pot, les fêtes foraines et les plages. Ghirri est donc retourné dans la région pour approfondissant sa compréhension. Les photographies du live sont presque toutes inédites. S’y découvrent les textures et les rythmes de la vie urbaine de la région qui reste une destination de vacances populaires.

Jean-Paul Gavard-Perret

Luigi Ghirri, Puglia. Tra albe e tramonti, Mack, Londres, mai 2024, 75 

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.