un grand entretien avec Pierre Lemaitre par Jean-Luc Hees

Entré tardivement dans la carrière, même s'il savait depuis sa jeunesse qu'il serait écrivain, Pierre Lemaitre (né en 1951) attend d'être retraité pour commencer à écrire et à publier (2003). Il est découvert par le grand public en 2013 par son très beau roman Au revoir là-haut, mais il a précédemment écrit une oeuvre policière de première qualité, dont une trilogie du commandant Verhoeven. Issu de la littérature populaire, admirateur de Simenon mais aussi bien de Jean Echenoz, Pierre Lemaitre aime les phrases simples, qui lui servent avant tout à décrire les images intérieures qu'il met en scène pour entamer son travail d'écriture.

C'est justement ce rapport à l'écriture et à la littérature sur lequel Jean-Luc Hees l'interroge. On découvre un homme passionné de littérature et modeste, se consacrant çà l'écriture comme un artisan, et conscient de ne pas faire "oeuvre" mais de proposer ce qui, pour lui, est l'essence du genre romanesque : donner de l'émotion. Et qu'importe si ce qu'il écrit n'est pas réel (l'ordre des intervenants dans un procès aux Assises, l'anatomie d'une gueule cassée...), ce qui importe c'est la vérité dans le roman. D'où il ressort que, contrairement aux apparences, ses romans ne sont pas si cinématographiques et que le travail de transposition (en BD, au cinéma, en série...) n'est pas simple. Ce qui nous dit aussi que,  inversement, et malgré l'aspect lisse et simple, ses romans sont très travaillés et manifestent un art propre, à lui comme à son maître Simenon, celui de la simplicité apparente, sans fioritures, et du mot juste.

Avec beaucoup d'humour Pierre Lemaitre explique certaines de ses petites manies, notamment la liste des noms qui s'entassent à la fin de ses romans. Ce ne sont pas des remerciements mais une manière à lui de reconnaître ses dettes, ayant pris à l'un une phrase, à l'autre une expression... 

Un entretien très court mais très instructif sur cet écrivain avec lequel on aurait envie de passer des nuits entières à parler littérature !

Loïc Di Stefano

Entretien avec Pierre Lemaire par Jean-Luc Hees, Audiolib, "L'Ecrivain", avril 2017, 1 CD, 1 h

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.