Les illuminations de Thibault Biscarrat

Si l’on considère que le lyrisme est essentiellement célébration du génie de la langue comme donation et création, Thibault Biscarrat en est le maître. Mais chez lui nous ne somme pas du côté du mythe mais plutôt de l’hymne en prose poétique.
Si le néant est devenu ou devient encore son cri, pour Biscarrat le ciel devient parole pour le sauver. Reste donc l’homme toujours premier afin que s’accomplisse en lui un retour vers le mystère de son origine. Maelstrom propose en quatre sections des pensées et  des visions. Chacun puisera en ce livre fragments (ou non) de phrases et d’images pour traverser le temps et agrandir la sensation d’existence en écho de langue première que le poète accompagne. 
Nous sommes donc embarqués car l’écriture devient notre destin, elle nous engage. Le royaume est là, c’est une puissance océanique et cosmique. Tout vient sans cesse, tout brûle, tout sauve en renaissances nécessaires.

Jean-Paul Gavard-Perret

Thibault Biscarrat, Maeslstrom. Règnes et métamorphoses, Ars Poetica, mai 2024, 88 p.-, 18€

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.