Ecrire une critique
Jean-Pierre Darroussin, "Et le souvenir que je garde au coeur"

Jean-Pierre Darroussin, "Et le souvenir que je garde au coeur"

Souvenirs épars Je souffre d’un grave défaut : quand je plonge dans un livre sur une personnalité du cinéma, j’espère qu’il va parler surtout et avant tout de son métier. Des anecdotes, des regards dans la coulisse, des réflexions pertinentes,... Lire la suite

Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir

Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir

"Les borchtchs sont des potages russes... à base de consonnes". Imaginez ce que peut produire comme facéties un érudit espiègle qui trouve la source de ses "aphorismes et autres fantaisies littéraires" dans la grammaire ou la littérature,  mais vue... Lire la suite

Chants orphiques et autres poèmes

Chants orphiques et autres poèmes

Nouvelle traduction des Chants orphiques de Dino Campana, ce texte rare et d'une incroyable beauté qui en fit le pendant italien de Rimbaud. Mais cette édition bilingue, présentée comme inédite, voire comme "l'unique recueil d'un génie fulgurant... Lire la suite

"On ne repousse pas ses limites, on les découvre"

"On ne repousse pas ses limites, on les découvre"

Formé d’abord à l’école de la nature qui fut l'écrin de sa jeunesse, Jean-Louis Etienne aura un modèle, une « idole absolue », l’alpiniste italien Walter Bonatti, et des compagnons d’aventures (notamment Eric Tabarly) auprès desquels, de 1979 à 1986,... Lire la suite

François parmi les loups

François parmi les loups

Marco Politi, vaticaniste et chroniqueur pour Fatto quotidiano , livre un essai informé au titre néanmoins provocateur voire, comme le notait Cécile Chambraud du Monde , alarmiste.  A la manière d'un storyteller de qualité, le journaliste revient... Lire la suite

Dans la tête des tueurs, portraits de profilers

Dans la tête des tueurs, portraits de profilers

Rendu populaire auprès du grand public par la figure de l'agent Clarice Sterling dans Le Silence des Agneaux , les profilers forment le contre-point des tueurs en série, monstres des temps modernes auxquels de nouveaux moyens d'investigations étaient... Lire la suite

Philippe Torreton : Capitaine Conviction

Philippe Torreton : Capitaine Conviction

Philippe Torreton est indubitablement un excellent comédien. Je le préfère dans sa peau d’acteur que dans celle de donneur de leçons qu’il endosse trop souvent. Mais, dès qu’il joue, rien à redire. Il s’imprègne en profondeur de son rôle, veille aux... Lire la suite

Une initiation nécessaire au roman d’espionnage : John Le Carré, Une amitié absolue.

Une initiation nécessaire au roman d’espionnage : John Le Carré, Une amitié absolue.

Dans cette initiation à la lecture d’espionnage, genre si peu développé en France dans sa composante littéraire, souvent anglo-saxonne, j’ai voulu relire Une amitié absolue de John Le Carré, paru au Seuil en 2004, traduit par Mimi et Isabelle Perrin,... Lire la suite

Véronique Chalmet, "L'Enfance des dictateurs"

Véronique Chalmet, "L'Enfance des dictateurs"

On connait la parabole de la nouvelle de Dino Buzzati, "Pauvre petit garçon" (dans le recueil Le K , 1966), où l'on voit un enfant maltraité et abandonné par les siens, jusqu'à ce que sa nounou le rappelle à lui, par son petit nom, Dolfi, pour qu'il... Lire la suite

"L'appel de Cthulhu", "Dans l’abîme du temps" et "La couleur tombée du ciel" : réédition de trois essentiels de HP Lovecraft

"L'appel de Cthulhu", "Dans l’abîme du temps" et "La couleur tombée du ciel" : réédition de trois essentiels de HP Lovecraft

La réédition de trois chefs d’œuvre de d'Howard Phillips Lovecraft est l'occasion de redécouvrir dans une toute nouvelle traduction l'immense talent d'un des plus grands écrivains américains du vingtième siècle. La mécanique narrative de HP... Lire la suite