Ecrire une critique
Re-père et parfums : Catherine Weinzaepflen

Re-père et parfums : Catherine Weinzaepflen

Sous forme de fragments temporels, Catherine Weinzaepflen, propose un livre subtil de mémoire. Le père devient l’obligé d’une initiation par procuration au bout d’un enfer plus ou moins "partagé". Car s'il existe beaucoup d'amour, l'auteure n'esquive... Lire la suite

Jean Boussougant : parcelles d'éternité

Jean Boussougant : parcelles d'éternité

C'est à l'age de 94 ans que Boussougant a écrit son seul livre. Avant, il en n'aurait pas eu le temps. Pour preuve à 85 ans il s'est remis aux fourneaux pour aider ses semblables.  Ce livre est une récit plus qu'un simple cri contre le chômage, la... Lire la suite

Le récit de Paris résumé en mille vies

Le récit de Paris résumé en mille vies

Voici LE livre à offrir à Noël à tous les amoureux de la capitale, à tous les touristes qui ne peuvent y venir – voire à tous ceux qui ne viendront jamais – afin d’asseoir dans l’immémoriale mémoire universelle la légende d’une ville désormais perdue,... Lire la suite

La robe blanche n’est pas innocente

La robe blanche n’est pas innocente

Quand est-ce que les Occidentaux cesseront de croire qu’ils peuvent imposer leur seule idéologie à la face du monde ? Quand bien même ils auraient raison , l’histoire des peuples et leurs cultures ancestrales ne se balayeront pas d’un revers de main... Lire la suite

Simon Senn et l'île d'Elle – du clown au clône

Simon Senn et l'île d'Elle – du clown au clône

Relié à la longue tradition théâtrale – celle de la confrontation en scène du comédien avec un pantin, double inerte de lui-même –  Simon Senn rapproche l’acteur vivant d'une figure inerte aux mouvements étrangement humains. Il rappelle que le... Lire la suite

Sous le pont Mirabeau et ailleurs avec François Sureau

Sous le pont Mirabeau et ailleurs avec François Sureau

Le livre de François Sureau ramène  une des questions qui, suite au Covid-19, hante les sociétés car une politique de la dérive plane sur tous les régimes et sous – en apparence – de bonnes raisons . Faisant écho à Chateaubriand déclarant que sans la... Lire la suite

Nathalie Azoulai au musée

Nathalie Azoulai au musée

Au moment où, et dans le même temps, avec Clic-clac qui remonte à l'envers une histoire d'amour non sans un certain romantisme, Nathalie Azoulai propose un livre plus court qui fait passer vers un autre registre. Ici la littérature devient plus... Lire la suite

Anne Perrin et le vertige littéraire

Anne Perrin et le vertige littéraire

Le vertige littéraire c'est tenter de fuir la narration classique à travers des fragments d’histoires et d’images sourdes afin que surgisse un corpus sonore au besoin crapoteux  lorsque le capiteux n'est plus possible. L'objectif du livre d'Anne... Lire la suite

Lamia Zadié : détruire dit-elle

Lamia Zadié : détruire dit-elle

Lamia Ziadé, née à Beyrouth, vit à Paris depuis l'âge de 18 ans. Illustratrice de livres pour enfants, elle a exposé dans de nombreuses galeries. Elle publie des romans évocatoires (Ô nuit, ô mes yeux (2015), et Ma très grande mélancolie arabe ... Lire la suite

Martine Roffinella : un peu de soleil derrière les barreaux

Martine Roffinella : un peu de soleil derrière les barreaux

À travers un morceau de littérature "gonzo", la narratrice des Hommes grillagés donne un témoignage sur l'univers carcéral. Le récit est âpre et efficace. Une vision juste se dégage autant du romantisme attribuées aux grands truands que du mépris... Lire la suite