Le berger des âmes par Patrick Jagou

Le berger des âmes : Monseigneur Marcel Perrier - Evêque et poète savoyard

Voilà que nous est conté ici le parcours bien singulier – hors des sentiers battus, c’est le cas de le dire ! - d’un petit berger savoyard devenu évêque bien malgré lui puisque il ne se voulait avant tout que prêtre, et qu'il fut aussi poète, jardinier également !
Écrite à la première personne, ce qui en facilite le récit et nous la rend encore plus familière, cette vie de Marcel Perrier – 1933-2017 – méritait assurément la plume de Patrick Jagou, son scribe, qui s’efface ainsi quasi totalement derrière chaque page, mais y traitant cependant son sujet toujours avec soin, au mieux, par une écriture parfaitement bien adaptée, sensible et expressive, ne manquant pas de style non plus.

Si Marcel Perrier s’est laissé devenir qui il était par les événements et les épreuves plus personnelles qui se sont présentés à lui, il s’est par contre fortement et courageusement positionné à chaque fois dans le débat public sur le célibat des prêtres, l’ordination des femmes, la pédophilie, la GPA, les prisons… entre autres sujets sensibles et tout à fait d’actualité.
Naturellement doté d'un bon sens paysan dont il ne s'est jamais départi, cet homme de foi - plus que d'église il me semble - apparaît au bout du compte comme étant l'une de ces véritables figures de renouveau spirituel et de verticalisation de l'être... par l'exemple !
 

André Lombard
 

Patrick Jagou, Le berger des âmes, préface de Michel  Étievent, éditions Les passionnés de bouquins, mars 2020, 240 p.-, 15 euros

Aucun commentaire pour ce contenu.