Osez les bannis de la République des Lettres

Osez les bannis de la République des Lettres

Angie David est une jeune éditrice qui n’a pas froid aux yeux, à la tête de la maison Léon Scheer depuis 2013, on lui doit quelques beaux OVNI dont la dernière livraison ira piquer les baudruches de la bonne – et unique – pensée qui nous rasent matin... Lire la suite

Richard Millet : La Nouvelle Dolorès ou l’anti-Lolita

Richard Millet : La Nouvelle Dolorès ou l’anti-Lolita

Pascal Bugeaud est de retour. Apparu dans Ma vie parmi les ombres et dernièrement avec Une artiste du sexe , le double de Richard Millet, cet homme en colère qui continue de hanter Paris, déambule désormais quai des Grands Augustins quand il ne... Lire la suite

Richard Millet voit Israël depuis Beaufort comme un mirage

Richard Millet voit Israël depuis Beaufort comme un mirage

Pas de panique ! Si je ne suis pas l’ami de l’Israël d’aujourd’hui, je le suis de l’Israël de Michel Warschawski , de l’Israël d’Uri Avneri , de l’Israël des Peled , etc. Le sujet m’intéresse depuis des décennies, le titre titille ma curiosité... Lire la suite

Richard Millet replace Sibelius au panthéon de la musique moderne

Richard Millet replace Sibelius au panthéon de la musique moderne

Boulez et Ravel sont souvent les noms les plus cités par celles et ceux qui tentent de cerner leur connaissance à propos de la musique moderne et/ou contemporaine, tant les Mozart et Beethoven sont ancrés dans l’inconscient. Si bien que la... Lire la suite

Richard Millet : La gloire des insoumis

Richard Millet : La gloire des insoumis

Roman sépulcral et désespéré, Lauve le pur  est une véritable plongée dans le ventre noir et gargouillant de la Capitale – et tout autant dans les entrailles malmenées de Lauve, cet homme perdu qui marche dans Paris sans compagnons, couvert de ses... Lire la suite

Depardieu en dernier rempart

Depardieu en dernier rempart

Puisque nous récoltons ce que nous semons depuis 1968, à force de déconstruire, d’interdire d’interdire, de tolérer tout et son contraire, de supprimer le savoir pour favoriser le seul bien-être de l’élève, les barbares sont désormais bien installés... Lire la suite

Richard Millet, Sibelius et le Limousin

Richard Millet, Sibelius et le Limousin

On aurait tant souhaité qu’il nous charme, ce livre de Richard Millet. Qu’il l’éclaire d’un sourire, absolve ses grognonneries et nous le rende aimable. Son titre était engageant : de Kullervo à Tapiola , on révère le maître finlandais, on salue sa... Lire la suite

Richard Millet, Trois légendes : Retour au roman

Richard Millet, Trois légendes : Retour au roman

Un séducteur, cordonnier de son état, musicien par vocation, charme les loups en jouant du violon, avant de disparaître. Deux frères, partis à la guerre de 40, reviennent dans la ferme familiale à cheval, l’un vivant et l’autre décédé, cadavre... Lire la suite

Richard Millet et son Artiste du sexe replace l’Homme au cœur du monde

Richard Millet et son Artiste du sexe replace l’Homme au cœur du monde

À l’occasion des Fêtes de Noël, puisque l’attachée de presse de Gallimard s’évertuait à m’envoyer tous les livres sauf celui-ci, malgré mes relances – à croire que Richard Millet est encore un paria chez son propre éditeur –, j’ai donc décidé de me... Lire la suite

Trois légendes de Richard Millet : trois plaisirs de lecture

Trois légendes de Richard Millet : trois plaisirs de lecture

Posant comme postulat de départ que le pire est à venir dans cette débâcle permanente qu’est l’existence humaine – ce en quoi tout homme objectif serait en peine de prouver le contraire –, Richard Millet livre trois nouvelles coup de poing. Richard-le... Lire la suite

Cultiver son jardin ou sortir du labyrinthe ? L’être-bœuf de Richard Millet est sans équivoque

Cultiver son jardin ou sortir du labyrinthe ? L’être-bœuf de Richard Millet est sans équivoque

Voltaire avait raison, il faut cultiver son jardin, dans tous les sens du terme, et dans tous les axes physiques aussi ; mais de là à poursuivre dans la veine du critique du moment qui sévit le samedi soir sur une chaîne subventionnée , il y a un pas.... Lire la suite

Richard Millet : enfin seul contre tous !

Richard Millet : enfin seul contre tous !

Nous aimons Richard Millet, sa polyphonie mille-vachière, sa mémoire infinie, son immense compassion. Comment cet écrivain qui porte depuis le début la voix des opprimés, des humiliés, des disgraciés, est-il devenu le maudit des lettres ? Comment cet... Lire la suite

"Coeur blanc" de Richard Millet : éloge des femmes mûres

"Coeur blanc" de Richard Millet : éloge des femmes mûres

Et si toute cette affaire Millet nous avait donner envie de relire ou de découvrir Millet, ce géant ? Histoires de masturbation et de pureté, de voyeurisme et de mort, d'adolescent et de miroir. Histoires de pisse et d’innocence, d'homme... Lire la suite

Mémoires d’en face ou "La fiançée libanaise" de Richard Millet

Mémoires d’en face ou "La fiançée libanaise" de Richard Millet

Il faut savoir goûter la langue de Richard Millet , un met à savourer sans modération aucune dans la musique de ses phrases sans fin, mélodieuses et envoutantes. Oui, il faut revenir à Richard Millet comme on recouvre le jardin de son enfance et... Lire la suite

Richard Millet, l’homme en colère

Richard Millet, l’homme en colère

Deux thèmes principaux inspirent ces trois opuscules, dont les deux premiers constituent des pamphlets souvent véhéments. L’un est l’identification de la culture petit-bourgeoise à la culture universelle, l’autre, l’immigration en Europe. Le... Lire la suite

"Fatigue du sens", le cri de désespoir de Richard Millet

"Fatigue du sens", le cri de désespoir de Richard Millet

« La fatigue du sens est une maladie de la volonté […] ressortissant à l’hédonisme, lequel est une forme d’infantilisation générale. » Telle est la justification du titre, offerte par l’auteur, de l’un des livres les plus corrosifs de ces derniers... Lire la suite

Richard Millet, "La voix et l’ombre"

Richard Millet, "La voix et l’ombre"

Parler pour dire ou seulement pour conduire les mots d’un point l’autre, d’un larynx ému à un pavillon attentif ? Issu d’une famille de taiseux, d’une région où les gens de la terre sont laborieux et donc fatigués le soir, Richard Millet a souvent... Lire la suite