La blonde au coin de la rue, une virée avec David Goodis

La blonde au coin de la rue, une virée avec David Goodis

Le mythe Goodis   David Goodis est un auteur de romans qui a eu la chance d’être adapté par les plus grands réalisateurs du cinéma : Cauchemar par Delmer Daves sous le titre Les passagers de la nuit , Nightfall bénéficie quant à lui des soins... Lire la suite

Les Avatars de Sherlock Holmes

Les Avatars de Sherlock Holmes

Déduire, dit-il…   Les Avatars de Sherlock Holmes est un bref recueil de pastiches dus pour la majorité d’entre eux à de véritables écrivains et qui, chacun à sa manière, présentent le mérite de nous donner envie de relire Conan Doyle.   Ce... Lire la suite

Christine de Suède, "Maximes"

Christine de Suède, "Maximes"

"Le mérite vaut mieux que les trônes" Quand son père meurt à la guerre, ce qui lui laissera toujours le désir d'être présente sur un champ de bataille, Christine de Suède (1626-1689)  n'a que six ans, et la voilà reine. Peu portée sur les activités... Lire la suite

Truman Capote, "Un été indien", ou le sentiment de nostalgie

Truman Capote, "Un été indien", ou le sentiment de nostalgie

Bobby, le petit narrateur vit avec ses parents et ses grands-parents dans une petite maison de bois aux confins d'un territoire abandonné. Loin de la ville, en pleine nature, pour seul ressource un champ à travailler et s'y épuiser, la vie se passe de... Lire la suite

J'ai vu un homme… et trois drames

J'ai vu un homme… et trois drames

En refermant ce livre, une image m’est revenue en mémoire. Terrible. Celle de ce film montrant une bavure de l’armée américaine lors de la guerre en Irak. En juillet 2007, deux journalistes de l’agence Reuters et deux enfants ont notamment été tués... Lire la suite

Salomon de Izarra, "Camisole"

Salomon de Izarra, "Camisole"

Attractif par la référence à Lovecraft annoncée ainsi qu'au sujet de la thèse universitaire soutenue par l'auteur (l'écriture de l'enfermement), Camisole de Salomon de Izarra  se révèle malheureusement être un court roman dont les défauts l'empêchent... Lire la suite

Stéphanie Hochet, Un roman anglais : Dissolution dans un jardin anglais.

Stéphanie Hochet, Un roman anglais : Dissolution dans un jardin anglais.

Anna Whig aimait trop la littérature. Par admiration pour la romancière George Eliot, elle crut que George, la nurse qui avait répondu à sa lettre pour venir s’occuper de son petit garçon, Jack, deux ans, ne pouvait être que du beau   sexe. Et quand... Lire la suite

Les derniers jours du Condor, (James Grady, le retour)

Les derniers jours du Condor, (James Grady, le retour)

James Grady Les derniers jours du Condor.   Parce que c’est bientôt la rentrée littéraire, j’ai lu en SP, en avance et avec l’attention d’un écrivain de romans d’espionnage, Les derniers jours du Condor de James Grady. Avant d’en parler,... Lire la suite

Kakuzo Okakura, "Le Livre du thé" ou l'idéal zen infusé

Kakuzo Okakura, "Le Livre du thé" ou l'idéal zen infusé

« L’idéal entier du théisme est l’aboutissement de la conception zen touchant la grandeur que comportent les plus petits incidents de la vie. Le taoïsme a fourni la base des idéaux esthétiques, le zen les a rendu pratiques. »     A la fin du... Lire la suite

Chroniques de cinéma : Manchette pas manchot

Chroniques de cinéma : Manchette pas manchot

Jean-Patrick Manchette n’était pas seulement un as du polar mais aussi un cinéphile averti. D’un côté ses écrits ont donné naissance à quelques films (dont trois avec Alain Delon !), d’un autre, il s’est coltiné quelques scénarios, pas forcément... Lire la suite

Le chat philosophe d'Hippolyte Taine

Le chat philosophe d'Hippolyte Taine

Non content d'affirmer avoir "beaucoup étudié les philosophes et les chats", et de renchérir en constatant avec malice que "la sagesse des chats est infiniment supérieure", voilà qu'Hippolyte Taine se glisse avec délice dans la peau d'un chat.... Lire la suite

Une simplicité trompeuse : « Les Voyages de Daniel Asher » de Déborah Lévy-Bertherat

Une simplicité trompeuse : « Les Voyages de Daniel Asher » de Déborah Lévy-Bertherat

Les éditions Rivages ont publié dans leur nouvelle collection violette un premier roman intitulé Les Voyages de Daniel Ascher . Le livre, que l’on doit à Déborah Lévy-Bertherat, professeur de Littérature comparée à l’ENS, a le charme des objets... Lire la suite

Elie Treese, ses Anges à part

Elie Treese, ses Anges à part

J'ai rencontré Elie Treese aux Marchés Romanesques de Saintes le week-end dernier, il fut mon voisin de table de dédicace. Cet écrivain franco-américain est aussi professeur de Lettres dans notre belle ville saintongeaise, (heureux élèves !)  il... Lire la suite

Jerry Stahl, Moi Fatty

Jerry Stahl, Moi Fatty

« Le monde est une bataille de tartes à la crème, et après, on meurt. » Avant que d’être relégués au rang d’individus pathologiques, relevant du quart-monde et victimes de l’épidémique malbouffe, les gros incarnaient, dans la splendeur de leur... Lire la suite

"Vénus privée", noire Italie

"Vénus privée", noire Italie

Un parcours météorique Giorgio Scerbanenco est né à Kiev en 1911, de mère italienne et de père ukrainien. Son père est fusillé par les bolcheviks et il est contraint de fuir avec sa mère qui décèdera à Rome peu de temps après. À l'âge de 16... Lire la suite

"La moitié du paradis", bienvenue dans le Sud!

"La moitié du paradis", bienvenue dans le Sud!

Les origines de James Lee Burke James Lee Burke est connu essentiellement comme l’auteur de la série de polars consacré à son personnage fétiche, le détective Dave Robicheaux mais La moitié du paradis n’appartient pas à ce cycle : il s’agit de... Lire la suite

Jim Thompson, L’assassin qui est en moi : un arrière-goût de plomb dans la tête

Jim Thompson, L’assassin qui est en moi : un arrière-goût de plomb dans la tête

On connaissait J. Thompson pour son roman policier  1275 âmes , adapté au cinéma en 1981 par Bertrtand Tavernier avec Philippe Noiret et Isabelle Huppert dans les rôles principaux. Aujourd’hui, la collection Rivages/ Noir édite, pour la première fois,... Lire la suite

La délirante Autobiographie de la Mort

La délirante Autobiographie de la Mort

Extraordinaire roman que celui de la Mort, non pas tel qu'imaginé par les esprits chagrins, mais racontée par elle-même. Née d'une petite montagne appelée "Pêchée" et de Satan, qui profita d'un moment d'inattention pour lui sauter dessus, la Mort est... Lire la suite

James Ellroy, Le Dahlia Noir : La Fleur de l’Obscur

James Ellroy, Le Dahlia Noir : La Fleur de l’Obscur

Quoi de plus intimidant que d’aborder dans une chronique un monstre tel que le Dahlia noir  ? Tout a déjà été dit sur ce magistral opus initialement publié en 1987. Néanmoins, on ne peut adopter la posture du silence tant il est déconcertant de... Lire la suite

Indigne, l'expérience de la littérature comme expérience de la vie

Indigne, l'expérience de la littérature comme expérience de la vie

Jeune professeur enseignant la littérature dans une école parisienne pour riches américains expatriés, William Silver est adulé par tous les étudiants. Il fascine. Par ses attitudes décontractées, par sa façon de considérer chacun comme une vraie... Lire la suite