Térébenthine

Térébenthine

Oyé oyé ! Braves gens, voici une annonce officielle : Toute l'intelligence du monde ne peut rien y faire, l'art est avant tout une affaire d'émotion . Oui, l'art n'est pas un commerce, l'art n'est pas une religion, l'art n'est pas un moyen de... Lire la suite

La grande peur de la montagne : Erri de Luca

La grande peur de la montagne : Erri de Luca

Avide des mystères et des énigmes des remugles et crises de l'histoire de l'Italie de la Seconde Guerre Mondiale à aujourd'hui, Erri de Luca – fervent marcheur dans les Dolomites où le promeneur solitaire cherche une présence à soi et au monde –... Lire la suite

Hugo Lindenberg en quête de sens

Hugo Lindenberg en quête de sens

À quoi sert un moment ? s’interroge le narrateur, petit garçon de dix ans qui s’épuise les nerfs à chercher au plus profond de son être ce qui pourrait justifier qu’il est un garçon, ce qui pourrait combler le vide de l’absence de ses parents, ce qui... Lire la suite

Fabrice Caro et les méphistos faits d'aise

Fabrice Caro et les méphistos faits d'aise

Après le succès de son roman Le Discours qui va être porté à l'écran en octobre, le dessinateur de B.D. et écrivain Fabrice Caro confirme tout son talent dans Broadway . S'y mêlent des situations désopilantes à l'existentielle mélancolie au non d'une... Lire la suite

Paul Greveillac : architecture fin de siècle et art nouveau

Paul Greveillac : architecture fin de siècle et art nouveau

L’architecture hongroise de la première moitié du XIXe siècle était caractérisée par un style nationaliste classique. L'évolution de Budapest se signale par le puritanisme, la sobriété, la mise en forme modérée des bâtiments. Les architectes Mihály... Lire la suite

L'étrange été de Tom Harvey

L'étrange été de Tom Harvey

Bob Ardlan, un peintre célèbre, vit plus ou moins retraité dans sa magnifique villa au sud de Naples avec sa fille Helena. Ancien photo reporter, notamment en Angola, il a rapporté de ses voyages, des documents potentiellement embarrassants. A tel... Lire la suite

Comédies françaises d'Éric Reinhardt : zéro pointé

Comédies françaises d'Éric Reinhardt : zéro pointé

Florian Zeller – qui nous avait livré une nullité sans pareille en septembre 2012 et dont Claro s’en était tout aussi gaussé que votre serviteur – a donc un clone, Éric Reinhardt, chez le même éditeur – on va finir par croire que c’est une manie de... Lire la suite

Consoler Schubert ou combattre la mélancolie ?

Consoler Schubert ou combattre la mélancolie ?

Weltinnenraum , disait Rilke, cet espace intérieur du monde , qui devrait nous ouvrir les portes du bonheur mais qui réserve bien souvent souffrance et déception, tant l’amour attendu, recherché, souvent trop fulgurant, passionnel, victime aussi de... Lire la suite

Yougoslave, kezako ?

Yougoslave, kezako ?

Quelle drôle de famille que celle de Thierry Beinstingel, ballottée d'un pays l'autre durant plus d'un siècle et demi. Quel étonnant destin que cette folle épopée courant sur plus de cent cinquante ans… Son père, survivant, à quinze ans dans le Berlin... Lire la suite

Le grand vertige : le Goncourt vert ?

Le grand vertige : le Goncourt vert ?

Il y a parfois des occasions à ne pas rater, quand le Destin s’amuse des Hommes et offre sur un plateau d’argent une opportunité, une évidence que l’on serait bien sot de ne pas sacraliser cet instant. La vague verte portée par les électeurs aux deux... Lire la suite

L’inéluctable défaite des Hommes

L’inéluctable défaite des Hommes

Initialement paru en août 2018, ce roman a reçu deux prix : le Prix littéraire Le Monde 2019 et le Prix Méditerranée 2019. Par une soirée d’août, Antonia, une jeune photographe, trouve la mort sur une route de Calvi. L’office funèbre de la défunte... Lire la suite

La Rose métamorphosée de Muriel Barbery

La Rose métamorphosée de Muriel Barbery

Voici le grand retour de Muriel Barbery : après le phénoménal Élégance du hérisson nous avions déchanté neuf ans plus tard avec des elfes totalement perdus dans un océan de papier noirci on se demande encore comment, preuve supplémentaire que le... Lire la suite

Ce que tu as fait de moi

Ce que tu as fait de moi

Pour ne pas avoir respecté l’adage : il ne faut jamais mélanger sexe et travail , la lieutenant Laetitia Graminsky et son supérieur le commissaire Richard Ménainville sont dans de très sales draps. Chacun est interrogé de son côté par un flic de... Lire la suite

La joie des filles – Camille Laurens

La joie des filles – Camille Laurens

Loin de tous clafoutis mystiques comme de toute raideur engagée et empesée Camille Laurens offre sans doute un, sinon le meilleur de ses livres. Dès la présentation le cadre est mis :  "Fille, nom féminin. 1. Personne de sexe féminin considérée par... Lire la suite

Isabelle, après midi

Isabelle, après midi

Dans Isabelle l’après-midi, il y a beaucoup du Paris au mois d’août. Dans les deux livres,  les amoureux n’ont rien en commun, l’un vient d’ailleurs, l’autre est mariée et leur histoire paraît vouée à une fin rapide dans un Paris du quartier latin... Lire la suite

Dénoncez, il en restera toujours quelque chose

Dénoncez, il en restera toujours quelque chose

Depuis la Seconde Guerre mondiale on a eu la confirmation que le sport favori des Français (avec les Suisses) est la délation. Grâce à l'émergence du monde numérique, il est désormais donné à tout le monde de pouvoir balancer son porc ou son voisin,... Lire la suite

Hollywood en carton-pâte

Hollywood en carton-pâte

Rien n’est impossible au pays de la liberté. Rien n’est trop fou au pay des rêves. Et Dieu sait qu’à Hollywood tout est possible, c’est le En même temps macronien avant l’heure, ou comment un hôtel miteux va devenir le centre du monde artistique... Lire la suite

Gatsby en jupons

Gatsby en jupons

Et si le grand Francis avait eu un fils spirituel ? Nul doute qu’il se nommerait John O’Hara (1905-1970). Et qu’il se verrait poursuivit par les foules de hyènes féministes en rut. Rien que pour avoir osé inventer une pétroleuse sexuelle qui se... Lire la suite

Jacques Cauda Serial Killer

Jacques Cauda Serial Killer

Longtemps le narrateur a voulu ressembler à Watteau plutôt que, telle une Marquise, sortir à 17 heures. Les voiles gonflées de son importance il s'efforce de fuir sa jeunesse dans cette figure célèbre tout en soignant quelques atours à la mode du... Lire la suite

Charles Dickens et Wilkie Collins : carnets de route et déroute

Charles Dickens et Wilkie Collins : carnets de route et déroute

Charles Dickens et Wilkie Collins écrivirent – en 5 articles formant chapitres – un petit chef d’œuvre pour Household Words . Il resta longtemps oublié. Il s'agit pourtant d'une fête de l'esprit tant l'ironie est de mise. Pour preuve et en premier... Lire la suite