Michel Cool, Tango à Rome : Le portrait intimiste d’un révolutionnaire des esprits et des mœurs dans l’Église

Dans cet ouvrage consacré au pape François, Michel Cool déclare sa flamme au nouveau souverain pontife qui, depuis un peu plus de deux ans maintenant, s’emploie - avec quelle énergie et quel courage ! -  à réveiller les consciences des catholiques du monde entier pour les exhorter à vivre au plus près du message christique en rejetant la culture de la « mondialisation de l’indifférence » et en tendant la main aux plus humbles.

 

La foi se doit d’être incarnée, martèle François. C’est pourquoi il invite ses coreligionnaires à « croire en actes » plutôt qu’en paroles et à se lever pour rayonner de la joie de l’Évangile. Quel meilleur exemple peut-il leur donner que le sien ? Proche des gens, simple, direct, il ne s’encombre ni du protocole ni de fioritures verbales pour dénoncer les injustices criantes du monde quand nous nous en détournons encore trop souvent d’un air las.

 

Face aux grands enjeux de société (la famille, l’écologie, l’économie planétaire…), sans relâche, il rappelle l’homme à l’humain. Et c’est en effet dans un véritable tango révolutionnaire qu’il entraîne ses ouailles – ce tango si transgressif que des danseurs venus des quatre coins de l’Italie ont dansé sur le parvis de la place Saint-Pierre en l’honneur de ce pape qui en est fou -  pour les appeler à vivre authentiquement et pleinement leurs convictions.

 

Loin des discours frileux et convenus, François parle d’une voix haute et claire. Il habite sa parole. Elle n’aurait pas de poids s’il ne posait des actes forts comme autant de promesses de réconciliation entre les peuples et de Vie. Ainsi lorsqu’il prie en compagnie d’un rabbin et un imam sur l’Esplanade des mosquées à Jérusalem, ou tout récemment, quand il œuvre au rapprochement de Cuba avec les États-Unis.

 

François demande aux catholiques d’inscrire leur existence dans les pas du Christ non pas au sens symbolique, mais pratique. Et c’est cet élan contagieux que Michel Cool salue et célèbre dans ce magnifique ouvrage en forme d’exercice d’admiration et de cri de louange qui insuffle aux lecteurs de tous bords, croyants ou athées auquel ce pape moderne et affranchi parle aussi, le désir d’entreprendre et de se mettre au service de l’Autre.

 

Cécilia Dutter

 

Michel Cool, Tango à Rome. Mon plaidoyer pour le pape François, Salvator, septembre 2015, 222 pages, 18 €

 

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.