Legend of Zelda - A link to the past

Rares sont les vrais légendes dans l'univers vidéoludique, ces jeux qui traversent l'évolution des consoles et procurent toujours le même plaisir aux fans. Zelda est l'un d'eux incontestablement. Et dans la légende de Zelda, A link to the past est une pépite enfin rééditée. Commandé à Shotaro Ishinomori (véritable star à l'époque, créateur des manga super-héros comme San Ku Kaï) par le magazine américain Nintendo power en 1989, l'édition japonaise ne paraîtra qu'en 1992 et donc maintenant dans l'édition française. Quasiment introuvable, Legend of Zelda - A link to the past est devenu un livre pour collectionneur.

La licence Zelda est très bien exploitée et les manges sont nombreux, mais ce manga est très particulier. Il reprend le fil du jeu A link to the past, qui sera  adapté de manière plus moderne par Akira Himekawa (qui porte le même nom, d'où une certaine ambiguïté. 

L'histoire est assez simple : le jeune Link doit s'armer de vaillance et s'équiper comme il faut pour  sauver la princesse Zelda, prisonnière d'un abominable vilain. Le portage du jeu en livre est une vraie réussite, bien sûr les dessins sont très marqués par leur époque mais ce manga édité avec beaucoup de soins n'a rien perdu de sa force et de son attrait, notamment grâce à un scénario brillant composé de chapitres courts qui font avancer la lecture à un rythme soutenu et d'un humour omniprésent. 

Legend of Zelda - A link to the past (classic version) doit être dans la bibliothèque de chaque fan, mais pourra aussi ravir les amateurs de manga rétro. 

Loïc Di Stefano

Shotaro Ishinomori, Legend of Zelda - A link to the past (classic version), traduit du japonais par Florent Gorges, Soleil, décembre 2015, 200 pages, 19,99 eur

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.