Hunt, le jeu du loup-garou (tome 1)

Des lycées sont kidnappés et se réveillent assis en cercle dans une pièce vide, avec un étrange collier autour du coup. Un haut parleur annonce qu'ils participent au jeu du Loup-Garou de Thiercelieux mais que les sentences de mort sont à effet réel, et qu'ils devront eux-mêmes être les bourreaux des camarades qui seront désignés... Une première lycéenne se révolte, et son collier s'agrandit au point de lui arracher la tête... Les survivants sont prêts à entrer dans la partie !

Les Loups-garous de Thiercelieux est un incontournable des jeux de sociétés en nombre, consiste à attribuer secrètement des rôles et à faire que chacun devine qui est qui. Il y a les loups-garous qui veulent dévorer les villageois, ces derniers qui doivent les démasquer avant qu'ils n'agissent. Le jeu est une manière de survival très convivial, normalement... 


L'intérêt de l'utilisation du Loup-Garou dans un seinen survival réside principalement dans l'interaction entre les personnages qui devront mettre en place des tactiques pour survivre et se désigner les uns les autres au destin. Même si le jeu a déjà été utilisé dans plusieurs autres séries (Doubt, Darwin's Game ou encore King's Game) il l'est ici de manière directe et frontale. 
A priori les "candidats" n'ont comme point commun que d'être élèves du même lycée, or l'organisateur invisible de ce jeu de massacre a des informations très précises sur chacun qu'il distille au compte goutte et afin de pimenter un peu sa manipulation, car chacun a un ennemi secret qui lui sera dévoilé. Le but ultime de cette macabre mise en scène, qui laisse deux morts dès le premier tome, est assez imprévisible, mis à part une récompense promise de 100 millions de yens. Espérons que le dévoilement progressif ne laissera pas le lecteur sur sa faim ni ne le décevra, car la révélation ultime donnera sens à tout ce qui aura eu lieu. Pour le moment, suivons avec plaisir ces personnages dans leurs tentatives de s'organiser et de comprendre pourquoi on veut leur mort !

Beaucoup de belles promesses dans ce tome 1, attendons la suite !

Loïc Di Stefano

Rio Kawakami (scénario) et Koudo (dessin), Hunt, le jeu du loup-garou (tome 1), Soleil Manga, juillet 2016, 160 pages, 7,99 eur

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.