Ecrire une critique
Confession d'une cleptomane

Confession d'une cleptomane

Valentine de Lestrange, malgré son allure chic et son mode de vie très bourgeois a toujours eu un faible pour les atypiques, les derniers de la classe, la transgression. Ce goût remonte à son enfance, le jour où avec son cousin, elle a volé son... Lire la suite

Avec toutes mes sympathies

Avec toutes mes sympathies

Dans la famille, on se suicide comme chez les Hemingway, c’est chic, c’est atroce.   Il n’ y a pas de mot plus juste. Alex, le frère de la narratrice vient à 46 ans de se donner la mort, se jetant d’un pont à Montréal. Le drame avait été précédé de... Lire la suite

Emmanuelle Lambert en Pythie au-dessus du volcan

Emmanuelle Lambert en Pythie au-dessus du volcan

Qui n’a pas vécu dans sa chair un séminaire de Lacan n’aura jamais ressenti l’indicible frisson de l’inutilité incarnée, du temps perdu, de se sentir absent de sa propre vie, prenant alors conscience que tout est fait de travers, tout est inversé,... Lire la suite

Huit montagnes, au bas mot - Prix Médicis étranger 2017

Huit montagnes, au bas mot - Prix Médicis étranger 2017

On a bien failli manquer Paolo Cognetti : depuis son Médicis étranger, à la suite du prix Strega, les medias nous l'ont présenté comme un sauvageon, un montagnard velu ou pire : "En vallée d'Aoste, l'ermite qui ne valait pas un clou", titrait le... Lire la suite

Camille Laurens & La Petite danseuse, première sculpture impressionniste

Camille Laurens & La Petite danseuse, première sculpture impressionniste

Si Edgar Degas est entré dans la culture générale et l’inconscient collectif, c’est par l’entremise de sa sculpture en cire, La Petite Danseuse de quatorze ans , inscrivant son nom sur un unique objet, oubliant qu’il fut aussi un extraordinaire... Lire la suite

Le Bureau des Jardins et des Étangs

Le Bureau des Jardins et des Étangs

Après Le Maître,   le très taoïste roman de Patrick Rambaud, Monsieur Origami  le très artistique et poétique roman de Jean-Marc Ceci, voici Le Bureau du Jardin et des Étangs, le très romantique et parfumé roman japonais de Didier Decoin. Ce... Lire la suite

« Je t’ai aimé chaque jour davantage » : Albert Le Magnifique, un roman de Brigitte Benkemoun

« Je t’ai aimé chaque jour davantage » : Albert Le Magnifique, un roman de Brigitte Benkemoun

Entre mémoire et temps, nous le savons depuis Paul Ricœur, il y a le récit comme seul et infaillible moyen de rendre compte de notre passage dans les couloirs de l’Histoire et dans la construction de notre identité. Mais que faire lorsque l’on n’a que... Lire la suite

Gabriel Matzneff, le diable est bien dans le bénitier

Gabriel Matzneff, le diable est bien dans le bénitier

Voici un livre qui a bien failli ne jamais voir le jour. Contrat signé, à-valoir versé, tapuscrit livré quand… patatras le pédégé de l’éditeur un peu trop coincé dans sa morgue et surtout l’œil vissé sur le cours de bourse de son consortium, impose... Lire la suite

Witold Gombrowicz & le roman noir : Les envoûtés

Witold Gombrowicz & le roman noir : Les envoûtés

Une grande partie de ce roman inspiré, pour ne pas dire tiré de souvenirs très personnels, fut écrit dans la fin des années 1930, dans la propriété de son frère Wsola, lieu propice pour laisser remonter à la surface les histoires de fantômes et... Lire la suite

L'éveil… d'un écrivain

L'éveil… d'un écrivain

Difficile de ne pas voir défiler des images du film L’amant de Jean-Jacques Annaud en lisant ce premier roman. Parce que l’action se déroule à Hanoï, parce qu’il s’agit d’une histoire d’amour, parce que le climat humide et chaud y joue aussi un rôle,... Lire la suite