Précis de composition et de décomposition : Tristan Félix

Précis de composition et de décomposition : Tristan Félix

La poétesse est de celle qui – telle une amibe de l'hétéronomie et de l'ubiquité spectrale – prête à presque tous ses amis un sobriquet théâtral qui tente de leur ressembler : Mary Poppins, Perceval, Rodogun, Child Éric, La Fée, Âne des Trois Bois,... Lire la suite

La folle des logis – Tristan Félix

La folle des logis – Tristan Félix

Afin de prendre des leçons de poésie rien ne vaut celle qui met le feu aux planches, illumine les boules à facette des guinguettes rotondes et huile le piston des trombones à coulisse. Du moins lorsqu'ils couinent au lieu des cous lisser pour que... Lire la suite

Tristan Félix la nouvelle Ovide

Tristan Félix la nouvelle Ovide

Dans la haute littérature, généralement l'histoire de la douleur est insécable de la condition humaine et plus largement de tout ce qui est vivant. Elle semble avoir été inventée afin que les êtres soient rivés à la condition de mollusques souffrants.... Lire la suite

Sauve qui peut la vie : Tristan Félix

Sauve qui peut la vie : Tristan Félix

Tristan Félix fait penser le corps avec arrogance et jouissance. Le crâne, boîte fendue, libère ses frasques en suinte de chants où le féminin prend une forme exogène. Le discours amoureux mélange l'être et l'animal dans la danse lente de la vie ... Lire la suite