Faire vivre la poésie par Jean-Luc Pouliquen

Poésie, esprit de compétition et argent roi ne peuvent en aucun cas vivre en bonne entente. Je ne sais plus qui – un poète sans doute, Norge peut-être, déclarait en ce sens il y a quelques années, que notre société se mourrait ou – je le cite hélas seulement de mémoire -  se mourra d’impoésie.

En attendant, le poète Jean-Luc Pouliquen renverse le problème, dans l’urgence mais avec vue sur le long terme :
« Comment faire vivre la poésie ?
Comment lui assurer une présence dans une société qui n'en fait pas grand cas.
À ces questions que tout poète et tout amoureux de la poésie se pose, l'auteur a souhaité, en y associant les contributions de Monique Marta, Michel Bernier, Brigitte Maillard, Roselyne Camelio et Beth Gersh-Nešić, apporter sa propre réponse.
Celle-ci voudrait à la fois être inscrite dans le moment présent et le dépasser, afin de rester en accord avec ce qui taraude depuis toujours le cœur du poète. 
»

André Lombard

Un blog qu’il anime également, et dans le même esprit, est à disposition :
L'oiseau de feu du Garlaban

Jean-Luc Pouliquen, Faire vivre la poésie, 88 pages, Amazon, ISBN 978-1792639111, 5,06 euros

 

 

Aucun commentaire pour ce contenu.