Interview. Gerald Messadié : « Mon travail est celui de l’historien. Il n’a pas à déclencher de foudres »

Interview. Gerald Messadié : « Mon travail est celui de l’historien. Il n’a pas à déclencher de foudres »

Gerald Messadié, essayiste et romancier, auteur d’une centaine d’ouvrages érudits, une œuvre forte et originale, se confronte de livre en livre aux grands mythes de l’histoire. Auteur, entre autres de L'Homme qui devint Dieu – enquête qui a connu... Lire la suite

Ben Kinmont le bilatéral

Ben Kinmont le bilatéral

"Open by Chance & Appointment" est la formule affichée depuis quelques années sur la vitrine de la librairie de Ben Kinmont, ouverte en 1998 et installée à partir de 2003 à Sébastopol en Californie. Pour le bouquiniste d'un genre particulier... Lire la suite

Soutter revu mais non corrigé par Frémon

Soutter revu mais non corrigé par Frémon

Solitaire comme personne Louis Soutter parle, se parle à travers Jean Frémon, lecteur de la vie chaotique du créateur et de ses œuvres trop facilement rangées dans "l'art brut" pour s'en débarrasser. Frémon ne propose en rien une biographie. Il a... Lire la suite

Quand la lumière devient silence, André Malraux n’est pas si loin…

Quand la lumière devient silence, André Malraux n’est pas si loin…

Faut-il y voir un clin d’œil appuyé pour ce premier Prix André Malraux 2018, décerné dans sa catégorie Essai à Georges Roque, dans son approche particulière qui lui permet de tisser des parallèles dans une réflexion qui fait écho au livre du célèbre... Lire la suite

Gérard Macé le flaneur ailé

Gérard Macé le flaneur ailé

Comme Alechinsky dont il parle, Macé se veut "ambidextre". A savoir capable de dessiner le monde à travers tous ses travaux hétéroclite de voyageur, esthète critique et traducteur. Il marie des éléments épars et disjoints du monde, de la... Lire la suite

Un Hosanna sans fin

Un Hosanna sans fin

« Grâce à Dieu, je vais mourir  ». Telle est la première phrase de Jean D’Ormesson dans son tout dernier livre. Celui qu'il n'a pas eu le temps de corriger et qui est publié en l'état par sa fille Héloïse.  L'énoncé est surprenant tant... Lire la suite

Mona Ozouf lectrice de George Eliot

Mona Ozouf lectrice de George Eliot

Mona Ozouf fit comme beaucoup d'entre nous : primo lectrice adolescente de George Eliot elle prit la romancière pour un homme avant de trouver dans la britannique et comme Henry James avant elle (mais ils ne sont pas les seuls) une créatrice... Lire la suite

Disney, la couleur & l'optimisme

Disney, la couleur & l'optimisme

Comment tout changer pour que rien ne change ? Que Disney conserve le leadership. Que l'usine à rêves continue d'endormir les consciences. Que les studios concurrents demeurent au loin. Car depuis l'arrivée de Pixar, l'empire Disney a vascillé.... Lire la suite

Avez-vous lu les classiques de la littérature ?

Avez-vous lu les classiques de la littérature ?

Se faire une idée de  Au bonheur des dames ou  de Belle du seigneur  en quatre pages, d'A la recherche du temps perdu  en vingt huit  peut-être un rêve de cancre affolé à la veille du bac ou un délice de lecteur plus aguerri qui a  passé des nuits... Lire la suite

L’art, un marché ?

L’art, un marché ?

Surtout. Toujours. Et encore plus de nos jours où l’argent coule à flots. L’art devenu marché. Marché de l’art devenu lessiveuse. Comment corrompre Untel ? Offrez-lui un Soulages. Il le revend. Il ne paie que 5% de taxes. L’affaire est dans le sac.... Lire la suite

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

En complément de l’exposition , à Paris, au Petit-Palais (jusqu'en mars 2019), consacrée à Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), cette enquête de Philippe Duboÿ. Historien de l’art, il tente d’élucider la nature de ce drôle d’architecte. Un homme qui a... Lire la suite

Quand Lou écrivait à Guillaume Apollinaire

Quand Lou écrivait à Guillaume Apollinaire

Dès la seconde lettre, on est emporté par la force évocatrice de l’écriture érotique ; d’ailleurs l’éditeur ne s’est pas trompé, nous livrant à côté le fac-similé de cette lettre torride à l’écriture ronde, petite mais correctement lisible, qui nous... Lire la suite

Les enfants de Nithard

Les enfants de Nithard

Oui, finalement, nous sommes tous les descendants de Nithard , voilà l’homme providentiel : comme toujours tapis dans l’ombre, il prend LA bonne décision, l’applique sans douter, persévère, convainc, et donc l’impose. Loin des fastes de la cour, des... Lire la suite

Avec ou sans smartphone ?

Avec ou sans smartphone ?

Question idiote d’ici dix ans. Car celui qui tentera de s’en exonérer sera hors-jeu. Pas moins. Il ne pourra pas appeler sa Tesla (qui viendra toute seule depuis le parking). Il ne pourra plus rentrer chez lui. Consulter sa banque. Faire ses achats,... Lire la suite

La projection du monde :  James Baldwin

La projection du monde : James Baldwin

Avant de comprendre la puissance politique made in blanc du cinéma Baldwin a trouvé dans les films moins l’image mouvante du scepticisme que le merveilleux de ce qui fut pour lui et qui bientôt ne l'était plus et pour cause. Jaillissait des films... Lire la suite

Eric Suchère : révisions des poncifs

Eric Suchère : révisions des poncifs

Dans sa critique de l’art contemporain Eric Suchère possède  le mérite de faire preuve d’un esprit de finesse. Plutôt que de jouer au casseur tout azimut il  montre que ce qui se range sous certains termes « négatifs » oblige de plonger dans... Lire la suite

Sur les rails... littéraires

Sur les rails... littéraires

Difficile à croire, mais après l’amour et la guerre vient le train dans l’histoire de la littérature. Les auteurs semblent fasciner par les voyages en train. Dans La modification de Michel Butor, le héros fait des allers-retours en Italie et... Lire la suite

Pour & contre l’amour : la grande illusion de Lavie

Pour & contre l’amour : la grande illusion de Lavie

Mon ange silésien est contre, je suis pour, est-ce pour autant qu’il durera trois ans et s’éteindra ou que nous agissons l’un et l’autre dans le contraire d’une posture mais bien dans l’approche d’une problématique qui s’appréhende aussi facilement... Lire la suite

Un empêchement… de tourner en rond

Un empêchement… de tourner en rond

L’art de faire de la politique est un mimésis d’une grande précision, à la manière de ces quantièmes perpétuels pensés et conçus dans les plus reculées des vallées suisses. Chaque mot, posture, intention, regard, rencontre, acte pèse sa plume... Lire la suite

Jan Palach : entre mythe & réalité

Jan Palach : entre mythe & réalité

Cet étudiant qui s’immola le 16 janvier 1969 est devenu un mythe tchèque – après avoir été néanmoins oublié durant vingt ans : est-ce pour autant compréhensible, justifiable de se suicider pour une cause ? Anthony Sitruk en est convaincu : parti sur... Lire la suite