Marianna Rothen : indices et doutes

Marianna Rothen : indices et doutes

Dans Shadows in Paradise surgit des scènes de suspens d’un drame plus ou moins familial. Ce travail parle sans jamais de réponse à divers indices. Ne cherchant jamais les effets de chaleur ou de lumière, Marianna Rothen joue avant tout sur le jeu des... Lire la suite

Philip Fagan : belles de nuit

Philip Fagan : belles de nuit

Refusant toute théâtralisation outrancière, Philip Fagan sort de la nuit un monde mélancolique vu non par ceux qui en jouissent mais celles dont le travail est de vendre leur corps. Les portraits font penser au titre de Michaux de "Façon... Lire la suite

Ewen Spencer : tels qu’ils sont, tels que nous étions

Ewen Spencer : tels qu’ils sont, tels que nous étions

Ewen Specer nous introduit dans le monde des adolescents du Cornwall au Lancashire. Aux doutes et vicissitudes d’un âge de transition les jeunes répondent par la fête dans les pubs, l’alcool, la sexualité et les premiers amours. Le désarroi et... Lire la suite

Sandra Koban et ses « doubles »

Sandra Koban et ses « doubles »

  Sandra Koban cherchent les métamorphoses de l’autoportrait par l’éclosion de fantasmagories classieuse. La figuration est tamisée en bonne distance entre le rêve et le réel. Tout devient drôle ou inquiétant. Mais surtout subtilement érotique.... Lire la suite

Eleanor Hardwick à l’ombre des jeunes filles en fleurs

Eleanor Hardwick à l’ombre des jeunes filles en fleurs

Eleanor Hardwick est une (très) jeune photographe et réalisatrice anglaise. Elle est aussi performeuse et D.J. (Moonbowet SIRENE Collective). Hyperdouée l’artiste a déjà exposé ses photographies à Londres où elle vit, à Paris (Palais de Tokyo) au... Lire la suite

Luo Yang : « Girls »

Luo Yang : « Girls »

  Luo Yang ne cherche pas a priori une beauté marmoréenne : il témoigne de l’état des femmes dans son pays : la Chine. Il permet de découvrir un aspect underground d’un territoire empesé sous la camisole idéologique. Néanmoins une certaine... Lire la suite

Spaghetti et clés de 12 : Freddy Fabris et la Renaissance

Spaghetti et clés de 12 : Freddy Fabris et la Renaissance

  Le photographe Freddy Fabris peut sembler un plaisantin en sa manière de rendre hommage aux maîtres de la Renaissance. Scènes et Cène sont déplacées de leurs décors originaux jusque dans un garage du Middle West… Il existe bien sûr de l’humour mais... Lire la suite

Katia Gehrung : Où et qui ?

Katia Gehrung : Où et qui ?

En noir et blanc ou en couleur les photographies de Katia Gehrung,  en une forme de minimalisme baroque, créent les émergences impressionnistes du doute. La femme devient un signe calligraphique à forte puissance poétique ou représente une trace... Lire la suite

L'image du silence : Sylvie Aflalo

L'image du silence : Sylvie Aflalo

  L'oeuvre photographique de Sylvie Aflalo est le prix d'un paradoxe : tout joue entre le vide et le plein là où le silence se montre dans une sensualité aussi puissante qu'allusive. La femme disparaît tel un fantôme qui ramène aux ombres et... Lire la suite

Sal Moriarty : le fond et les formes

Sal Moriarty : le fond et les formes

  Le photographe de Los Angeles Sal Moriarty crée des espaces intimes d'un genre particulier. Alana Schoer et Briget Avildsen, ses modèles, sont présentées selon tout un jeu de symétrie et de flexibilité pour mettre en relief la beauté du corps avec... Lire la suite

Juliette Pinpernelle : le coup du charme

Juliette Pinpernelle : le coup du charme

Dans les autoportraits de Juliette Pinpernelle le noir et blanc corrige les couleurs, sauve la lumière sur un dos courbé, un visage (presque) caché - histoire de pimenter le genre. Histoire aussi de présente le miroir dans lequel nous voyons « mal »... Lire la suite

Frédéric Faure et le bondage agricole

Frédéric Faure et le bondage agricole

Fréderic Faure revisite l’essence extrême orientale du bondage qui traverse désormais bien des cultures dont la nôtre. Le corps humain est remplacé ici par les légumes et l’animal de consommation dans le but d’associer la nourriture et la sexualité :... Lire la suite

Steven Popovich : l'ennui

Steven Popovich : l'ennui

Le concept de la série chez Steven Popovich est fondé sur une chambre d’hôtel où le photographe raconte des histoires de femmes entre elles : des mannequins avec lequel l’artiste travaille pour ses photos de mode. Plus que d’histoires il faudrait... Lire la suite

Philippe Litzler et le monde

Philippe Litzler et le monde

Avec Philippe Litzler le portrait tient lieu de fenêtre. Le photographe crée un jeu particulier entre déplacement et présence selon des espaces d’interaction entre le lointain et le proche. : Exempte de tout faux-semblants et artifices l’œuvre retient... Lire la suite

Comédie optique d’ Anne-Sophie Maignant

Comédie optique d’ Anne-Sophie Maignant

  Pour sa créatrice, Suzanne est la cible de trois regards. Celui de vieillards qui la « matent» depuis qu’elle fut « héroïne du Livre de Daniel, apocryphe et ne traverse l’histoire de l'art que par et pour les regards posés sur elle », celui plus... Lire la suite

Julien Taylor : la  mémoire et son trouble

Julien Taylor : la  mémoire et son trouble

  Taylor, dans la série d’installationsn »Trous de mémoire », présente conjointement l’objet réel et sa représentation photographique. L’artiste a réalisé par exemple une table de poker : de vraies cartes à jouer se mélangent avec la... Lire la suite

Yolanda Domínguez : Black is beautiful

Yolanda Domínguez : Black is beautiful

Afin de renverser les stéréotypes en vigueur pour représenter la beauté féminine, Yolanda Dominguez utilise la « Petite robe noire ». Ici, ce n’est plus la robe qui doit s’adapter au corps mais l’inverse.  Avant sélectionné une robe noire de taille... Lire la suite

Elizabeth Waterman : révision des poncifs

Elizabeth Waterman : révision des poncifs

Elizabeth Waterman met un bémol sur les idées reçues sur les travailleuses des clubs de striptease aux USA. Il en existe plus de 4 000 dans le pays. Ils permettent la survie de près de 60000 serveuses topless, de danseuses stripteaseuses. Adeptes de... Lire la suite

Poussières d'étoiles : Christer Strömholm

Poussières d'étoiles : Christer Strömholm

Le photographe suédois Christer Strömholm s'est installé dans un hôtel "louche" de la Place Blanche en 1953. Il adopte la vie nocturne des transsexuels en photographiant l'intimité d'un mode interlope entre document et poésie. L’érotisme classique... Lire la suite

Après l’apocalypse : Jim Kazanjian

Après l’apocalypse : Jim Kazanjian

  Installé à Portland, Jil Kzanjian est un collagiste. Il crée ses images à partir de photographies collationnées sur Internet et manipulées de manière digitale pour créer des œuvres originales. L’artiste n’utilise jamais de caméra à toutes les étapes... Lire la suite